Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 27041

Intitulé

Manager en énergie

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
IONIS School of Technology and Management Paris (ISTM Paris) Directrice

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

227 Energie, génie climatique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le Manager en énergie de l’énergie » doit être capable de manager des projets mis en place dans le secteur énergétique, en veillant au respect des finalités stratégiques de ces projets (d’un point de vue réglementaire, managérial, financier et humain), et en maîtrisant la dimension scientifique et technique du projet.
Il (elle) intervient à différents niveaux des projets énergétiques :
•Développement-amélioration de produits ou procédés,
•Coordination des projets et management des équipes de réalisation,
•Conception et mise en œuvre des procédures garantissant la qualité des produits et/ou des processus technologiques, et permettant une meilleure maîtrise des risques,
•Conception des plans d’action commerciaux et suivi promotionnel.
L’expert (e) orienté (e) vers le management et le contrôle sur les services d’ingénierie technique effectue les travaux de conception, modélisation, et/ou déploiement de projets en environnement industriel énergétique. En phase d’industrialisation, il (elle) pilote et assure de manière optimisée la maîtrise des différentes activités industrielles.
Le Manager en énergie exerçant dans la qualité et de la maîtrise des risques industriels participe aux démarches d’amélioration continue.
Enfin, l’expert (e) exerçant des fonctions de management et ingénierie d’affaires et/ou développement commercial participe au chiffrage des offres commerciales, aux phases d’avant-vente de projets, intervient dans l’interface client (dimensionnement de solutions/architectures techniques).

Les capacités attestées :
     Analyse de l’environnement et des besoins stratégiques d’un projet industriel
•Identifier les besoins des utilisateurs ou des clients
•Mettre en place l'étude de faisabilité du projet technique
•Evaluer les risques budgétaires et humains
•Rédiger le cahier des charges
    Conduire et coordonner la mise en œuvre d’un projet énergétique
•Structurer, piloter et suivre l’avancement du projet dans le respect des orientations stratégiques, de la qualité, des délais et des coûts
•Proposer des axes de développement ou d’optimisation du produit ou du procédé industriel
•Suivre la production et la démarche qualité
•Participer éventuellement aux appels d'offre dans leur rédaction (prestataires) et dans leur réponse (contrats)
    Activités spécifiques aux postes orientés ingénierie, qualité / maîtrise des risques
•Superviser et optimiser le contrôle des procédés industriels
•Evaluer et gérer les risques industriels
•Mettre en place des règles de fonctionnement
•Rédiger des dossiers techniques à destinations d’autres services
    Activités spécifiques aux postes orientés marketing-commercial et ingénierie d’affaire
•Analyser les opportunités  du  marché et proposer des axes de développement
•Coordonner et former de la force de vente

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

  • Energie
  • Conseil - systèmes industriels
  • Conseil - Efficacité énergétique
  • Autres industries (chimique, automobile…)
  • Consultant / Consultante
  • Chef / Cheffe de projet
  • Ingénieur / Ingénieure
  • Métiers du Marketing / Commerce

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1401 : Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1101 : Assistance et support technique client
  • H1102 : Management et ingénierie d'affaires

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Il existe deux voies d’accès à la certification :
•La voie du parcours de formation initiale ou continue.
Dans ce cadre, le niveau prérequis est un niveau Bac +2, Bac +3, Bac +4 ou Bac +5. Suivant le parcours antérieur du candidat et son niveau, il existe plusieurs cursus d’accès à la certification.
L’évaluation porte sur :
oL’évaluation de la période de formation
oLes projets réalisés au cours du cursus (environ 24 projets par an)
oLes examens de type TOEIC, contrôle continu, …
oLe comportement du candidat : assiduité, capacité à travailler en équipe, implication, …
oL’évaluation des stages en entreprise
•La voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE). Le candidat doit avoir au moins trois années d’expérience dans le métier visé par la certification.
L’évaluation porte sur :
ole dossier décrivant les activités du candidat lors de ses années d’expérience et de la mise en adéquation avec les compétences requises
oun portefeuille de preuves (livrables fournis lors des expériences professionnelles en entreprise, …)
une soutenance lors de laquelle sont présentées les activités et compétences acquises

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 27041 - Etudier la faisabilité du projet

Compétences professionnelles
•Construire un cahier des charges fonctionnel,
•Concevoir un dispositif de veille technologique,
•Choisir des technologies et processus adaptés,
•Définir les moyens d’études, de conception et de mise en œuvre.
•Prendre en compte les contraintes de l’entreprise (process, métiers, marché, stratégie, droit, …)
Evaluation :
•Cas pratique ou d’un cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 27041 - Organiser / planifier un projet

Compétences professionnelles :
•Définir un objectif SMART et des sous-objectifs
•Elaborer un planning avec des jalons définis et des sous-objectifs
•Elaborer un plan budgétaire
•Identifier les ressources humaines et matérielles nécessaire
•Identifier les risques
•Évaluer avec une démarche critique la rentabilité, les facteurs de risques, les opportunités, les forces et les faiblesses.
•Prévoir les axes et outils de communication (pendant le projet et pour l’issue du projet, cible concernée, …
Evaluation :
•Cas pratique ou d’un cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 27041 - Conduire un projet

Compétences professionnelles :
•Mettre en œuvre un plan d’action défini
•Interagir avec les différents acteurs du projet, s’assurer de la livraison des livrables dans les délais impartis
•Communiquer avec des acteurs issus d’environnements différents
•Assurer le suivi un plan budgétaire
•Assurer l’information sur l’état d’avancement du projet sur les différents collets (réalisation, financière, risques,…)
•S’assurer de la qualité du projet livré
•Prévoir les axes et outils de communication (pendant le projet et pour l’issue du projet, cible concernée, …)
Evaluation :
•Cas pratique ou d’un cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 27041 - Réaliser un projet qualité liés à un domaine d’expertise énergétique (opt. 1)

Compétences professionnelles :
•Prise en compte de la dimension technologique du produit / process industriel
•Prise en compte des contraintes liées au marché, aux systèmes réglementaires nationaux et internationaux, et aux politiques énergétiques.
•Prise en compte des processus métiers liés au système de production.
•Proposer des axes de mise en place, d’amélioration, ou d’optimisation des procédés industriels existants (niveaux technique et métier)
•Livraison des projets dans les temps, respect du budget et les exigences initiales
•Création de documentation relative à la réalisation du projet (manuel qualité entre autre)
•Elaboration d’une solution et réalisation, formation des équipes
Evaluation :
•Cas pratique ou cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Bloc de compétence n°5 de la fiche n° 27041 - Savoir évaluer de nouvelles technologies / produits au service du business

Compétences professionnelles :
•Assurer une veille technologique
•Croiser des informations issues de sources différentes
•Analyser des outils / technologies émergeants
•Elaborer une grille de comparaison avec des outils/technologies existantes
•Proposer des axes de mise en place, d’amélioration, ou d’optimisation des procédés industriels
•Se former sur de nouveaux outils/ technologies
Evaluation :
•Cas pratique ou d’un cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Bloc de compétence n°6 de la fiche n° 27041 - Réaliser des actions marketing/communication (opt. 2)

Compétences professionnelles :
•Identifie les spécificités liées au développement, au lancement, à la production, à la commercialisation, et à la distribution d’une technologie ou d’un service
•Prend en compte les spécificités liées au produit pour la mise en œuvre des différentes étapes menant à la commercialisation
•Réaliser les supports de communication, organiser les évènements, former la force commerciale, dans l’objectif d’augmenter la notoriété du produit ou de la société.
Evaluation :
•Cas pratique ou cas d’entreprise
•Elaboration et présentation d’une réponse au/à la client/e.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

75% extérieurs – 25 % internes
50% hommes - 50% femmes
50 % employeurs - 50% salariés

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

75% extérieurs – 25 % internes
50% hommes - 50% femmes
50 % employeurs - 50% salariés

En contrat de professionnalisation X

75% extérieurs – 25 % internes
50% hommes - 50% femmes
50 % employeurs - 50% salariés

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2013 X

75% extérieurs – 25 % internes
50% hommes - 50% femmes
50 % employeurs - 50% salariés

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager en énergie" avec effet au 02 avril 2013, jusqu'au 04 octobre 2019.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

25 titulaires 

http://www.ionis-stm.com/carriere/integration-professionnelle

Autres sources d'information : 

contact@ionis-stm.com

Lieu(x) de certification : 

Ionis School of Technology and Management
24 rue Pasteur
94270 Le Kremlin-Bicêtre

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Ionis School of Technology and Management
24 rue Pasteur
94270 Le Kremlin-Bicêtre

Historique de la certification :