Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 2807

Intitulé

MC5 : Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l'automobile

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE
Modalités d'élaboration de références :
CPC n° 3
Recteur de l'académie, MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

Niveau et/ou domaine d'activité

V (Nomenclature de 1969)

3 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

252 Moteurs et mécanique auto

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L'activité du titulaire de la mention complémentaire « Maintenance des Systèmes Embarqués de l’Automobile » s'exerce dans le domaine des véhicules particuliers, des véhicules industriels ou des motocycles et s'articule autour de 4 activités : • l’accueil du client,    
• le contrôle et le diagnostic,    
• la maintenance,    
• la restitution du véhicule.    

Le titulaire du diplôme est capable de réaliser :    
- des opérations de maintenance périodique sur des véhicules de technologie actuelle,    
- des opérations de maintenance sur systèmes pilotés par électronique ou informatique embarquée et d’effectuer les réglages qui s’imposent,    
- des opérations de diagnostic simple mettant en œuvre des outils spécifiques,    
- d’effectuer des réinitialisations et reconfigurations des systèmes de pilotage embarqué,    
- de communiquer avec le client ou la hiérarchie.    

.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le titulaire la mention complémentaire « Maintenance des Systèmes Embarqués de l’Automobile » est amené à exercer son activité de service dans tous les secteurs de la maintenance des véhicules, c'est-à-dire :
• dans les entreprises de maintenance qui dépendent des réseaux des constructeurs,    
• dans les entreprises de maintenance qui traitent les véhicules toutes marques,    
• dans les services de maintenance des entreprises de transport, de location.    

.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1604 : Mécanique automobile
  • I1607 : Réparation de cycles, motocycles et motoculteurs de loisirs

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

  • Etude technique
  • Diagnostic et maintenance
  • Evaluation de l'activité en milieu professionnel

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique et composé à parts égales : - d'enseignants appartenant à l'enseignement public ou privé ou exerçant en centre de formation d'apprentis ou en section d'apprentissage ;
- de professionnels employeurs et salariés correspondant au champ du diplôme.

En contrat d'apprentissage X

idem

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

idem

Par expérience dispositif VAE X

idem

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Décret n° 2001-286 du 28 mars 2001 portant règlement général de la mention complémentaire.

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 9 mai 2005

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Base Reflet Cereq

http://www.cereq.fr

Autres sources d'information : 

CNDP ONISEP    
Légifrance pour les textes réglementaires    

http://www.cndp.fr

http://www.onisep.fr

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

MC Mise au point : électricité et électronique automobile définie par l'arrêté du 22 juin 1987