Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 28588

Intitulé

MASTER : MASTER Mention Economie internationale

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Panthéon Sorbonne - Paris 1 Président de l'université de Paris I

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

122 Economie, 310 Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion, 311 Transports, manutention, magasinage

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

La mention Economie internationale est composée de 3 parcours :
Commerce international   
Conseil en organisation, stratégie et systèmes d'information (COSI)   
Transports internationaux (FI - Ap - FC)  

• Parcours Commerce international (CI)
Les diplômés sont aptes à :
Analyse l’activité économique d'un pays en tenant compte de ses caractéristiques (leurs perspectives de croissance, les accords commerciaux…) et ainsi détecter les nouveaux marchés commerciaux potentiels.
Collaborer à la mise en œuvre d’une stratégie de développement au niveau international.
Identifier le risque financier et analyser les politiques des firmes face à ce risque et conseiller alors les entreprises sur les différentes techniques de financement (les crédits acheteurs et  fournisseurs, les compensations…).
Collaborer avec les entreprises dans leur choix d’investissement ou de sous-traitance dans les nouveaux pays européens.
Analyser les atouts d’une entreprise qui veut se lancer à l’exportation, déterminer une stratégie adaptée, recherche son financement.
Conseiller les entreprises sur les différents types d’assurances, l’établissement des documents relatifs au transport… Promouvoir des biens et services afin d'attirer une nouvelle clientèle


• Parcours Conseil en organisation, stratégie et systèmes d'information (COSI)  
Les diplômés sont aptes à :
Conseiller en stratégie et organisation d'entreprises
- Analyser les mouvements de l'économie mondiale afin de conseiller les entreprises sur l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie de développement au niveau international.
- Etablir un diagnostic : mettre en évidence les difficultés rencontrées par les entreprises en terme de stratégie et/ou d'organisation afin d'élaborer les solutions adéquates.
- Comprendre et interpréter les problèmes posés, y compris en environnement virtuel, et savoir les reformuler de façon à choisir les méthodologies et définir les solutions.
- Conseiller les entreprises sur leur politique en termes de rémunération, recrutement, formation, gestion du personnel, mobilité afin d'accroître leurs performances.
- Analyser un bilan comptable, conseiller la firme sur la consolidation de son bilan.
- Conseiller les entreprises multinationales en terme d'organisation de leur gouvernance et de mobilisation de leurs ressources.
Ingénierie et stratégie financière
- Identifier le risque financier et analyser les politiques des firmes face à ce risque.
- Conseiller les entreprises sur leurs opérations financières : cessions, fusions, acquisitions
- Conseiller les entreprises dans leur choix d'investissements à l'étranger en tenant compte des évolutions subies par les marchés financiers.
- Analyser la situation boursière de l'entreprise, la conseiller sur les actions à mener afin d’améliorer sa cote
Expertiser en systèmes d'information
- Utiliser certains logiciels du type SAP.
- Analyser des données.
- Analyser le système d'information, mettre en évidence ses défauts (ex : inadéquation aux changements organisationnels), trouver des solutions pour le rendre plus efficace.
- Analyser l'organisation et le fonctionnement informationnels d'un groupe.


• Parcours Transports internationaux  (TI ) (FI - Ap - FC)   
Les diplômés sont aptes à :
concevoir, organiser et animer un réseau de transports,
    Concevoir, organiser et réaliser des prestations logistiques,
    Identifier et définir des besoins de transports, négocier et acheter des prestations de transports, assurer le suivi et le contrôle des prestations,
    Elaborer et assurer le suivi de montages financiers et fiscaux des financements d’actifs de transports
    Assurer, en tant qu’avocat spécialisé dans les transports ou en tant que juriste d’entreprise, la défense de dossiers de contentieux de transports,
    Réaliser des expertises en matière d’avarie commune pour le compte d’assureurs spécialisés dans les transports.
Entretenir des contacts permanents avec différents prestataires (commissionnaires, fournisseurs).
Analyser la qualité des services de prestation.
Négocier (négociation tarifaire du transport).
Organiser affrètement et groupage.
Contrôler l’acheminement de marchandises.
Organiser les chargements & déchargements.
Assurer le contact avec la clientèle.

Capacités attestées :

• Parcours Commerce international (CI)
Les diplômés sont capables de :
- une bonne capacité d’analyse économique, théorique et empirique (essentiellement acquise en M1).
- une bonne connaissance des faits et problèmes économiques liés à la globalisation et au développement (essentiellement acquise en M1).
- une maîtrise approfondie des techniques de financement du commerce international.
- des notions pratiques du droit des opérations internationales et du droit communautaire.
- une maitrise d’outils d’analyse technique (mathématiques financière - VBA, gestion de bases de données).
- une spécialisation clairement affichée en direction de quelques zones géographiques.
- une bonne maitrise de plusieurs langues étrangères.


• Parcours Conseil en organisation, stratégie et systèmes d'information (COSI)  
Les diplômés sont capables de :
Maîtrise conceptuelle
Aptitudes relationnelles
Aisance à formaliser un problème quelconque,
Aspect créatif et novateur des solutions envisagées ou proposées


• Parcours Transports internationaux (TI) (FI - Ap - FC)   
Les diplômés sont capables de :
Maîtriser les enjeux du secteur (l’évolution des normes, la nouvelle économie).
Agir sur la rentabilité : efficacité organisationnelle, commerciale, administrative, financière et technique du transport.
Connaître et appliquer les réglementations internationales du transport.
Se conformer aux clauses d’un contrat et à la législation du transport (douane transit : élaboration de documents douaniers, opérations administratives d’enregistrement).
Communiquer professionnellement en anglais.
Etudes d’appels d’offre.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Tous les secteur pour Commerce internationnal et Conseil en Organisation, Stratégie et systèmes d’Information (COSI). Plus précisement pour Transpotrs internationaux : entreprises de transport (compagnies aériennes, compagnies maritimes, transporteurs routiers, transports ferroviaires, navigation intérieure), des organisateurs de transports (courtiers, commissionnaires de transport, transitaires, etc. ), des gestionnaires d’infrastructures, des entreprises de messagerie, des entreprises « chargeurs », des prestataires de logistiques, mais également dans des banques (financements d’actifs de transports), des assurances (assurance transports, contentieux transport)...

Pour Commerce internationnal :
• Cadre appelé à exercer des responsabilités dans les services import-export des entreprises ou leurs divisions internationales : prospection (notamment VIE), chargé de relation client-fournisseur, responsable achat, gestionnaire des commandes export…
• Cadre dans les services internationaux des banques et dans les sociétés spécialisées dans le financement et l’assurance du commerce extérieur : analyste risque pays, spécialiste des financements du commerce international : assurance prospection, assurance crédit et courant d’affaire export, garanties, cautions, gestion financière des contrats exports…
• Economistes au sein des administrations chargés de la promotion du commerce extérieur : analyste économique du réseau des missions économiques / Ubifrance.
• Cadre dans les services internationaux des Industries Exportatrices de Produits Sensibles

Pour Conseil en Organisation, Stratégie et systèmes d’Information (COSI) : consultant, consultant junior dans la banque, la finance,   l’industrie, les administrations nationales et internationales ou les   collectivités territoriales.

Pour Transports internationnaux, quelques exemples :
responsable d’agence de transit ou de commission de transport
chef de projet
courtier d’affrètement maritime, courtier aérien
courtier d’assurance transport, responsable contrôleur assurances transport
ingénieur-conseil, chargé d’études
Fonctionnaire et haut-fonctionnaire dans le secteur des transports (Douane, Ministère...)
responsable achat transport
responsable commercial transport
responsable achat de transport
responsable de ligne maritime
responsable surestaries
responsable logistique
responsable d’entrepôt
responsable import-export
responsable de ligne maritime
responsable surestaries
responsable logistique
responsable d’entrepôt

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1707 : Stratégie commerciale
  • M1402 : Conseil en organisation et management d'entreprise
  • N4201 : Direction d'exploitation des transports routiers de marchandises
  • N1202 : Gestion des opérations de circulation internationale des marchandises
  • M1702 : Analyse de tendance

Réglementation d'activités : 

Renouvellement en cours de la possibilité d’obtenir les attestations de Capacité de transport de marchandises, Capacité de transport de voyageur et Capacité de commissionnaire de transport auprès de la DRE par équivalence du diplôme obtenu.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La mention Economie internationale est composée de 3 parcours :
Commerce international (CI)
Conseil en organisation, stratégie et systèmes d'information (COSI)  
Transports internationaux (TI) (FI - Ap - FC) 


        M1 Economie Internationale

Semestre 1
UE 1 – Cours fondamentaux / 18 ECTS : Microéconomie (6 ECTS) ; Macroéconomie ouverte (6 ECTS) ; Econométrie appliquée EIED (6 ECTS) ;
UE 2 – Economie Internationale / 12 ECTS : commerce international (6 ECTS) ; Economie du développement (4 ECTS) ; LV1 : Anglais (2 ECTS)
Semestre 2
UE 3 – Economie européenne et fiancière / 10 ECTS : Européan integration (4 ECTS) ; Finance appliquée (4 ECTS) ; LV1 : Anglais (2 ECTS) ;
UE 4 – Options (4 cours à choisir parmi 8) / 20 ECTS : Economic policy (4 ECTS) ; Histoire économique (4 ECTS) ; Polmitiques de développement (4 ECTS) ; Firmes miltinationales (4 ECTS) ; International finance (4 ECTS) ; Economie des transports (4 ECTS) ; Economie de l’environnement 2 (4 ECTS) ; Cours dans une autre mention de master (4 ECTS) ; Mémoire (4 ECTS)


        parcours Commerce International (CI)

Cette formation accueille 35 étudiants.
Une connaissance approfondie des faits et théories économiques et une bonne maîtrise des outils d’analyse économique (modélisation, méthodes d’analyse quantitative, recherche d’information, manipulation des bases de données…), font parti des pré-requis pour l’entrée en M2, qui doivent être assimilés à l’issue du M1.

Descriptif des composantes de la certification :
Semestre 3                   
UE 1 - Activités internationales 1 / 9 ECTS : Droit et fiscalité des opérations internationales (3 ECTS) ; Risque financier (3 ECTS) ; Techniques de financement (3 ECTS)
UE 2 - Marchés internationaux (Trois cours au choix)/ 9 ECTS : Economics of North America (3 ECTS) ou Economies de l'Amérique latine (3 ECTS) ou Economies asiatiques (3 ECTS) ou Economies du Moyen Orient et de l'Afrique (3 ECTS) ou Intelligence économique    (3 ECTS)
UE 3 - Outils et techniques / 12 ECTS : Systèmes d'information (3 ECTS) ; Mathématique financières (3 ECTS) ; Analyse des données sous R (3 ECTS) ; Langues de spécialité commerce international (3 ECTS) ;
Semestre 4                   
UE 1 - Activités Internationales 2 / 15 ECTS : Gestion des affaires internationales (3 ECTS) ; Analyse de la compétitivité (3 ECTS) ; Réglementation du marché intérieur européen (3 ECTS); Export & Compliance  (3 ECTS) ; Internationalisation et logistique dans les PME (3 ECTS)
UE 2 - Stage / 15 ECTS : Stage professionnel de 3 à 6 mois, rapport et soutenance                       
UE 3 - Préparation aux études doctorales/ PhD Track / VAlidation sans note
    Fondamentaux  (choisir 2 cours sur les 4 proposés) : Econométrie ou Economie expérimentale ou Théorie microéconomique ou Macroéconomie
    Approfondissements (2 cours au choix parmi 7 proposés) : Méthodologie de la Recherche en Droit et en Economie ou Evaluation quantitative des politiques publiques ou Epistémologie et Histoire de la Pensée Economique ou Economie comportementale ou Economie financière ou Economie Internationale ou Economie du développement durable
    Mémoire    : Rédaction du projet de thèse


        parcours Conseil en Organisation, Stratégie et systèmes d'Information (COSI)

Le Master COSI opére un recrutement mixte. Il est ouvert :
- aux étudiants des divers M1 en économie de l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne,
- aux élèves d’écoles d’ingénieurs : X, Mines, Ponts, Centrale, SupTélécom, ENSTA, Supélec, ...
- aux élèves d’écoles de commerce : HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, autres (sous réserve).
La formation s’adresse également aux titulaires d’une MSG, d’un IUP (notamment de Finance), d’un Magistère, d’une MST, d’un 3ème cycle (DEA, DESS, Master), aux étudiants en formations économétriques, mathématique (MASS) ou informatique (MIAGE), ...

Descriptif des composantes de la certification :
Semestre 3                   
UE 1 - Conseil en stratégie et organisation /18 ECTS : Principes et méthodes des stratégies d'entreprises (3 ECTS) ; Simulation informatisée des circuits economiques (SICI)    (3 ECTS) ; Methodology for consulting (3 ECTS) ; Gouvernement et croissance des entreprises multinationales (3 ECTS) ; Economie des organisations et des réseaux (3 ECTS) ; Economie contemporaine et politique économique (3 ECTS)
UE 2 - Economie Internationale (1 UV au choix parmis 5) / 3 ECTS : Economics of North America ou Economies de l'Amérique latine ou Economies asiatiques ou Economies du Moyen Orient et de l'Afrique ou Stratégies Territoriale Durable
UE 3 - Expertise en systémes d'information (2 UV au choix parmi 4)/6 ECTS : Digital transformation (3 ECTS) ; Systèmes d'information (3 ECTS) ; Intelligence économique    (3 ECTS) ; Assistance à Maîtrise d'Ouvrage    (3 ECTS)
UE 4 - Enseignements de méthodes (1 UV au choix parmi 2) / 3 ECTS : Pratique de l'économétrie ou Méthodes d'analyse de données et théorie des graphes
Semestre 4                   
UE 1 - Conseil en stratégie et organisation / 15 ECTS : Microsimulations (3 ECTS) ; Management de l'innovation (3 ECTS) ; Dialogue social dans l'entreprise et stratégie (3 ECTS) ; Fondement du management stratégique (3 ECTS) ; Economie et géographie de l'innovation (3 ECTS) ; Conférences et temoignages professionnels
UE 2 - Cours de spécialisation (1 UV au choix parmi 2) / 3 ECTS : Economie numérique ou Globalisation and development strategies
UE 3 - Expertise juridique et financière (2 UV au choix parmi 3) / 6 ECTS : Comptabilité, Analyse financière et consolidation ou Droit commercial ou Corporate Finance
ou
UE 3 - Préparation aux études doctorales/ PhD Track / VAlidation sans note
    Fondamentaux  (choisir 2 cours sur les 4 proposés) : Econométrie ou Economie expérimentale ou Théorie microéconomique ou Macroéconomie
    Approfondissements (2 cours au choix parmi 7 proposés) : Méthodologie de la Recherche en Droit et en Economie ou Evaluation quantitative des politiques publiques ou Epistémologie et Histoire de la Pensée Economique ou Economie comportementale ou Economie financière ou Economie Internationale ou Economie du développement durable
    Mémoire    : Rédaction du projet de thèse
UE 4 - Stage (et Master Thesis optionnel)/ 6 ECTS : Stage (et Master Thesis optionnel)
   
               
        parcours Transports Internationaux (TI)(FI-FA-FC)                   

Les étudiants peuvent postuler à cette spécialité après avoir obtenu un Master1 (Droit, Economie et Gestion, IEP, Géographie, LEA, Ecoles de commerce, Instituts ou Ecoles de Transport et logistique, universités étrangères, etc.) La formation accueille ces différents profils de compétences en fonction de la diversité des attentes des professionnels du secteur.
L'objectif de la formation est de conserver le profil disciplinaire de chaque étudiant et de lui offrir les compléments dont il a besoin pour se spécialiser et exercer des responsabilités dans le domaine des transports. Ces compléments portant sur les transports sont d'ordre juridique, économique, comptable, financier, institutionnel, sectoriel, etc. Chaque étudiant trouve dans les enseignements des éléments lui permettant de renforcer son profil disciplinaire en se spécialisant dans les transports, tout en se dotant des compétences nécessaires issues des autres disciplines.
Les effectifs attendus sont compris entre 30 et 35 étudiants par promotion, dont 30 en alternance (dans le cadre d'un contrat d'apprentissage avec une entreprise d'accueil pendant 2 ans).

Descriptif des composantes de la certification :
Semestre 3                   
UE 1 - Enseignements fondamentaux / 20,5 ECTS :
    1 cours au choix parmi / 4 ECTS :  Economie des transports ou Economies asiatiques/ Economies de l'Afrique et du Moyen Orient
    9 cours obligatoires / 16,5 ECTS : Droit et organisations des transports aériens (1,5 ECTS) ; Droit et organisations des transports maritimes (1,5 ECTS) ; Droit et organisation des transports terrestres (1,5 ECTS) ; Droit et assurance transport (1,5 ECTS) ; Géographie et géopolitiques des transports (2 ECTS) ; Comptabilité (1,5 ECTS) ;  Management de la chaîne logistique (1,5 ECTS) ; Méthodologie de projets collectifs (3 ECTS) ; Anglais du transport (dédoublé)    (2,5 ECTS)
UE 2 - Enseignements appliqués / 9,5 ECTS : Transport multimodal (2 ECTs) ; Management des réseaux de transport et de l'information    (2 ECTS) ; Transition énergétique et transports durables (1,5 ECTS) ; Economie du transport des passagers (1 ECTS) ; Etude de cas (1 : Aéroport, coûts et prix de revient, Logistique, Multimodal) (3 ECTS)
UE 3 - Pratiques professionnelles / VAlidation sans note : Affrètement, Crédoc, Incoterm, Qualité ;Conférences de professionnels du transport ; Visites de sites et d'entreprises de transport
Semestre 4
UE 1 - Enseignements fondamentaux / 8,5 ECTS : Contrat de transport(2 ECTS) ; Logistique internationale (1,5 ECTS)
    1 cours "Reherche Collective" au choix / 5 ECTS : Recherche collective Aérien ou Recherche collective Maritime ou Recherche collective  Terrestre
UE 2 - Enseignements appliqués / 21,5 ECTS : Economie du transport aérien (2 ECTS) ; Economie du transport maritime (2 ECTS) ; Surface Transportation Economics (Economie des Transports Terrrestres) (2 ECTS) ; Intermodal transport (2 ECTS) ; Etude de cas (2 : Aérien, Maritime, Fluvial, Ferroviaire, Routier) (3,5 ECTS) ; Mémoire professionnel de fin d'étude (10 ECTS) ; 2 Modules optionnels maritimes spécialisés à la World Maritime University (Malmö, Suéde) Validation sans ECTS : Douane, Matières dangeureuses ; Conférences de professionnels du transport ; Visites de sites et d'entreprises de transports


 

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury d’admission formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

En contrat d'apprentissage X

Jury d’admission formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

Après un parcours de formation continue X

Jury d’admission formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

En contrat de professionnalisation X

Jury d’admission formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

Par candidature individuelle X

Jury d’admission formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Jury de validation formé d’enseignants-chercheurs et intervenants professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrété d'accréditation 22 mars 2016

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 avril 2002, jo du 27 avril 2002 (Réforme LMD création des masters)

 

 

 

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2013-756 du 19/08/2013 articles R. 613-33 à R. 613-37

Références autres : 

Pour le Master Transports Internationaux (TI)
Arrêté du 22 juillet 2010 publié au JO du 27 juillet 2010
Numéro d'habilitation du diplôme : 2010 0468 03

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://orive.univ-paris1.fr

Autres sources d'information : 

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Lieu(x) de certification : 

Université Panthéon Sorbonne - Paris 1 : Île-de-France - Paris ( 75) [12, place du Panthéon 75005 PARIS]

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Formation créée en 1975, anciennement DESS Transports internationaux

Créé en 1974, anciennement DESS Commerce International

Certification précédente :  Mention Economie appliquée spécialité Transports internationaux