Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 30044

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Analyse, qualité et contrôle des matériaux produits (fiche nationale)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de la Rochelle, Université Paul Sabatier - Toulouse 3 Recteur de l'Académie, chancelier des universités; Président de l'Université, Recteur de l'Académie, chancelier des universités; Président de l'Université

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

200r Contrôle qualité de produits et procédés industriels, 220 Spécialités pluritechnologiques des transformations, 220r Contrôle des matériaux

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

- Elaboration et production de matériaux métalliques et non métalliques
- Préparation d’échantillons et réalisation des traitements de surface
- Identification et analyse des dysfonctionnements dans le processus de production
- Contrôle qualité des matières premières / produits synthétisés: suivi ou réalisation des essais / contrôles destructifs /non destructifs
- Apport d’un appui technique aux services qualité, recherche et développement, production et maintenance
- Définition d’actions correctives et suivi de leur mise en œuvre : consignes, procédures, cahier des charges, méthodes de contrôle qualité.
- Mise en place d’un service métrologique dans l’entreprise
- Rédaction des CR des processus de contrôle.
- Etalonnage des instruments de mesure pour le contrôle qualité
- Assistance au management d’une équipe technique

- Elaborer et synthétiser des matériaux en utilisant les principes de bases de chimie inorganique, métallurgie, thermodynamique et cinétique
- Maîtriser les appareils / techniques d’analyse courants dans le domaine du contrôle des matériaux, et les outils statistiques pour valider le protocole et le procédé de fabrication
- Identifier puis sélectionner les classes de matériaux à utiliser pour une application donnée selon un cahier des charges
- Déployer les procédures QHSE et mettre en œuvre les bonnes pratiques de laboratoire 
- Animer une équipe
- Communiquer à l’écrit et à l’oral en anglais professionnel et technique

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

- 07-B : Extraction de minerais métalliques
- 20-C : Industrie chimique
- 23-C : Fabrication d'autres produits minéraux non métalliques

- Technicien.ne mesure
- Métrologue
- Assistant.e ingénieur
- Technicien.ne de laboratoire de contrôle
- Technicien de contrôle qualité
- Contrôleur produit
- Analyste de laboratoire
- Analyste biologie microbiologie

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1404 : Intervention technique en méthodes et industrialisation
  • H1503 : Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Les modalités de la certification permettent de valider les compétences via l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances et compétences constitutives du diplôme (l'article 11 de l'arrêté Licence 2011). Celles-ci sont appréciées soit par un contrôle continu et régulier (prioritaire sur l'ensemble du cursus conduisant à la licence), soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

Chaque enseignement a une valeur définie en crédits européens (ECTS). Le nombre de crédits par unité d'enseignement est défini sur la base de la charge totale de travail requise et tient donc compte de l'ensemble de l'activité exigée : volume et nature des enseignements dispensés, travail personnel requis, des stages, mémoires, projets et autres activités. Une référence commune est fixée correspondant à l'acquisition de 180 crédits pour le niveau licence. 

Le bénéfice d’un bloc est définitif. 

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d'apprentissage X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Composition définit par le  Code de l’éducation : article L 613-3modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

- Arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence

- Arrêté du 22 janvier 2014, fixant les modalités d’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur

- Arrêté du 22 janvier 2014, fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle

- Arrêté du 27 mai 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle

- Arrêté du 16 mars 2015 modifiant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle

- Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Université de La Rochelle, arrêté du : 24/09/2015 Université Paul Sabatier - Toulouse 3, arrêté du : 01/06/2016

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

-Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015 -Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Pour plus d'informations se reporter au site web des établissements.

Autres sources d'information : 

Pour plus d'informations se reporter au site web des établissements.

Université de La Rochelle

Université Paul Sabatier - Toulouse 3

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :