Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 30362

Intitulé

MASTER : MASTER Domaine : Sciences- Technologies -Santé Mention : Risques et environnement

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Nantes Président de l'université de Nantes

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

200r Contrôle qualité de produits et procédés industriels, 343p Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le titulaire du diplôme est en mesure, selon la structure et le secteur d'activité, de mener les activités suivantes :

  - Définir ou contribuer à la définition de la politique de gestion des risques industriels et environnementaux de l’entreprise en fonction de son environnement.

- Identifier et quantifier les risques par des méthodologies adaptées.

- Garantir l’application des exigences réglementaires et normatives du métier

- Etudier et évaluer les mesures de prévention et de protection et leurs coûts financiers

- Apporter une aide à la sélection des solutions adaptée au contexte de l’entreprise

- Assurer la mise en œuvre des solutions retenues et des audits

- Assurer l’optimisation et la pérennité des dispositifs de prévention et de protection, par la mise en place d’une politique HSE.

- Animer et coordonner les démarches de certification.

- Assurer la veille scientifique, technique, réglementaire et normative et anticiper les changements

- Assurer la diffusion de l’information et de la communication

- Contribuer à la sensibilisation et à la formation du personnel

 Gérer de façon autonome son travail : définir les priorités, anticiper et planifier l’ensemble de ses activités dans le temps, y compris dans un contexte changeant, incertain ou d’urgence.

Identifier et intégrer, de manière autonome, les nouvelles connaissances et compétences indispensables pour appréhender rapidement de nouveaux contextes.

Intégrer une logique d’apprentissage et de développement continus.

Maîtriser les outils informatiques et les technologies indispensables à une communication professionnelle.

Communiquer de façon claire, structurée et argumentée tant à l’oral qu’à l’écrit, en adaptant sa présentation en fonction du niveau d’expertise de ses interlocuteurs afin d'être convainquant

Dialoguer de façon efficace et respectueuse avec des interlocuteurs variés en faisant preuve de capacité d’écoute, d’empathie et d’assertivité.

Contribuer en équipe à la conduite d’un projet et de le mener à son terme en tenant compte du contexte, des objectifs, des ressources allouées et des contraintes qui le caractérisent

Proposer et tester des solutions innovantes dans une optique de développement durable.

Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation

Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,

Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Chaque mention peut être déclinée en parcours (anciennement spécialités) permettant d'acquérir des compétences complémentaires. Pour plus d'information, se reporter aux liens renvoyant sur les sites des différentes universités habilités/accréditées

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

38 - Collecte, traitement et élimination des déchets ; récupération

39 - Dépollution et autres services de gestion des déchets

 70 - Activités des sièges sociaux ; conseil de gestion

71 - Activités d'architecture et d'ingénierie ; activités de contrôle et analyses techniques

Types d’emplois accessibles :

-       Chef du service environnement

-       Chef du service hygiène-sécurité-environnement

-       Chef du service sécurité

-       Ingénieur environnement

-       Ingénieur hygiène-sécurité-environnement

-       Ingénieur hygiène-sécurité

-       Ingénieur prévention

-       Ingénieur sécurité

-       Ingénieur sécurité environnement

-       Responsable environnement

-       Responsable environnement-hygiène

-       Responsable du service sécurité

-       Auditeur/auditrice santé-sécurité-environnement

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances et compétences constitutives du diplôme. Celles-ci sont appréciées soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d'apprentissage X

Non

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X

Non

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

 Article R335-8 modifié par décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017- art.3

Ce jury est composé à raison d'au moins un quart de représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrété du 19 juillet 2017 accréditant l'université de Nantes en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

 - VAE : Code de l’éducation : articles  L  613-3et L 613-4

- Arrêté du 22 janvier 2014  fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, version consolidée au 29 octobre 2015

- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

- Arrêté du 26 février 2014 modifiant l’arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master, version consolidée au 29 octobre 2015

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-nantes.fr/insertiondiplomes

Autres sources d'information : 

http://www.univ-nantes.fr/formation

Lieu(x) de certification : 

Université de Nantes – 1 Quai de Tourville BP 13522 – 44035 Nantes Cedex 1

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Faculté des sciences et des techniques

2, rue de la Houssinière
BP 92208
44322 Nantes Cedex3

Historique de la certification :