Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 30636

Intitulé

MASTER : MASTER Qualité, hygiène, sécurité

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Clermont Auvergne, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université Clermont Auvergne, Recteur de l'Académie

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

115 Physique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le diplômé du Master "Qualité, hygiène, sécurité", parcours Management intégré de la performance (MIP), peut prétendre à des emplois diversifiés dans lesquels sont mises en œuvres les activités suivantes :

- Mise en oeuvre, déploiement, mesurage et pilotage de démarches Qualité, Sécurité et/ou Environnementale, dans quelque secteur d’activités qui soit, sans préjugés des produits et/ou des prestations de service proposés, et à l’attention de tous types de clients.

- Exemples d’actes professionnels liés au cœur de métier : management, communication, formation, mesure, ingénierie de projet.

Compétences transversales :

Compétences organisationnelles
-Travailler en autonomie : établir des priorités, gérer son temps, s'auto-évaluer, élaborer un projet personnel de formation.
-Utiliser les technologies de l'information et de la communication, partager et organiser des données.
-Effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.
-Mettre en œuvre un projet, définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l'action.
-Réaliser une étude : poser une problématique, construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements.

Compétences relationnelles
-Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer.
-Travailler en équipe, s'intégrer, se positionner, encadrer.
-S’intégrer dans un milieu professionnel, identifier ses compétences et les communiquer.
-Situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique.
-Identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d'une organisation.
-Se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel.
-Connaître, mettre en œuvre et respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité.
-Accéder à des responsabilités en milieu professionnel.

Compétences scientifiques générales :

-Respecter l'éthique scientifique
-Connaître, respecter et mettre en œuvre la réglementation en vigueur.
-Résoudre des problèmes demandant des capacités d'abstraction,
-Adopter une approche interdisciplinaire.
-Concevoir et mettre en œuvre une démarche expérimentale : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d'erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d'un modèle ; développer un regard critique vis à vis de la méthode et des résultats.
-Maîtriser des logiciels d’acquisition et d’analyse de données.
-Maîtriser les outils mathématiques et statistiques.

Compétences disciplinaires spécifiques :

-Fonction Management : Piloter les activités de management d’un organisme et de gestion previsionnelle des emplois et competences dans un contexte de Développement durable et en lien avec la direction et l’ensemble des parties prenantes.
-Fonction Gestion de projet : Gérer les projets d’envergure par leur planification, leur mise en œuvre et la mesure de l’efficacité des résultats conformément a la politique et aux objectifs prédéfinis.
- Fonction Organisation : Améliorer l’organisation par la maîtrise du systeme documentaire et des ressources, la mesure des performances, le traitement des problemes et l’amélioration permanente.
-Fonction Maîtrise des processus : Garantir la maîtrise opérationnelle des processus sur les aspects de prévention, de coût, de contrôle, de mesure et de traçabilité.
- Fonction Management des risques : Adopter une gestion globale des risques en les identifiant, les prévenant, les couvrant et les traitant dans ses dimensions technique, juridique, économique et sociale.
-Fonction Intégration du Développement Durable : Assurer la performance et la compétitivité durables de l’organisme par l’intégration des trois champs de « contraintes » : Social, Environnemental et Economique.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Tous secteur d’activités qui soit, sans préjugés des produits et/ou des prestations de service proposés, et à l’attention de tous types de clients (automobile, aéronautique, ferroviaire, chimie, pharmacie, plasturgie, agro-alimentaire, services, domaines publics, médical/santé, biotechnologies).

Responsable, adjoint et/ou coordonnateur Qualité, Responsable, adjoint et/ou coordonnateur Sécurité, Responsable, adjoint et/ou coordonnateur Environnement, Responsable Qualité, Sécurité, Environnement, Responsable  de laboratoire d'analyse et/ou de mesure, Conseiller en organisation et management d'entreprise, Auditeur Qualité, Sécurité, Environnement.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1501 : Direction de laboratoire d'analyse industrielle
  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le Master QHS est conforme au système européen. Il est accessible à un titulaire de toute licence scientifique mention physique, chimie, biologie, mécanique ou tout diplôme équivalent.
Il s’agit d’une formation universitaire validée par 120 ECTS (European Credit Transfer System). Elle est composée de 4 semestres de 30 ECTS : les semestres S1 et S3 correspondent à environ à 300h d’enseignement en présentiel, les semestres S2 et S4 à environ 100 h d’enseignement en présentiel.

Les quatre semestres permettent à l’étudiant de comprendre et d’acquérir les outils nécessaires à la gestion QSE, au management des risques et des crises et de l’intelligence économique, au développement durable et à la science de la mesure, sans oublier une composante importante liée à la culture et à la communication de l’entreprise. L’enseignement de langues (essentiellement anglais) constitue aussi une part importante du programme.
Un projet, réalisé en S1, ainsi que deux stages en S2 (4 mois) et en S4 (5 mois) permettent à l’étudiant de mettre en pratique les connaissances acquises lors de la période d’apprentissage. Les interventions en M1 et M2 se font sous forme de Cours Magistraux et de Travaux Dirigés. Les enseignants sont des universitaires et des professionnels, avec un rapport 40/60 respectivement.

Semestre 1

Anglais (3 crédits)
Communication (3 crédits)
Economie et droit (3 crédits)
Système de management QHSE (6 crédits)
Démarche de certification QHSE (3 crédits)
Outils d'évaluation des processus (3 crédits)
Outils de Maîtrise des Processus (3 crédits)
Science de la Mesure et du Contrôle (6 crédits)

Semestre 2

Santé et sécurité au travail (6 crédits)
Environnement (6 crédits)
Stage d'application pratique (18 crédits)

Semestre 3

Anglais professionnel (3 crédits)
Management des hommes et des équipes (6 crédits)
Management des risques et des crises (6 crédits)
Prévention des risques professionnels (3 crédits)
Management de la performance (3 crédits)
Innovation (6 crédits)
Référentiels qualité sectoriels (3 crédits)

Semestre 4

Développement durable (6 crédits)
Intelligence économique (6 crédits)
Stage d'application en alternance (18 crédits)

Les stages de M1 et M2 peuvent être réalisés dans tout type d’entreprise, aussi bien en France qu’à l’étranger. Les stages sont évalués par le tuteur d’entreprise, par un mémoire écrit et une soutenance orale.

Chaque UE fait l’objet d’un contrôle des connaissances soit au cours d’un examen terminal en fin de semestre, soit par un contrôle continu, soit par un rapport écrit et des exposés oraux. Il y a compensation des UE au sein de chaque semestre. Les deux semestres d'une année universitaire se compensent pour valider les 60 crédits ECTS de l’année. La mention au Diplôme est accordée sur l’ensemble des 2 années effectuées dans l’Etablissement.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat d'apprentissage X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

Après un parcours de formation continue X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs et professionnels, jury de la VAE

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master - NOR : MENS0200982A

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 23 mars 2017 relatif aux habilitations de l’Université Clermont Auvergne à délivrer les diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.uca.fr/formation/insertion-professionnelle/devenir-des-diplomes/

Autres sources d'information : 

http://www.uca.fr/formation/nos-formations/catalogue-des-formations/master-qualite-hygiene-securite-10084.kjsp

Site de l'Université Clermont Auvergne

Site de l'École Universitaire de Physique et d’Ingénierie

Lieu(x) de certification : 

Université Clermont Auvergne
École Universitaire de Physique et d’Ingénierie
4, avenue Blaise Pascal - CS 60026
63178 Aubière Cedex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université Clermont Auvergne
École Universitaire de Physique et d’Ingénierie
4, avenue Blaise Pascal - CS 60026
63178 Aubière Cedex

Historique de la certification : 

Le Master QHS a été créé à la rentrée 2017-2018 suite à la fusion des deux universités clermontoise au sein de l'Université Clermont Auvergne.

Il est issu du Master Maperia, en place depuis septembre 2008 qui a évolué vers le management QSE. Il est le résultat des évolutions successives du DESS « Contrôle Industriel et Gestion de la Qualité » (CIGQ), existant de 1992 à 2000, du DESS « Contrôle Mesure et Gestion de la Qualité » (CMGQ), existant de 2000 à 2004 et du Master M2 « Qualité : Mesure-Amélioration-Anticipation » (QMAA), mis en place de 2004 à 2008.

Certification précédente :  Sciences, Technologies, Santé - Mention : Management de la performance et des risques par l'approche qualité sécurité environnement