Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 30707

Intitulé

Responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère des armées Directeur

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

311 Transports, manutention, magasinage

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Au sein de la Marine nationale, le responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes exerce ses fonctions à bord de bâtiments de faible tonnage.
Le responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes occupe une fonction charnière : chef du service « plateforme », il est également responsable de la sécurité, de la prévention, de la logistique et de l’environnement.
En sa qualité de chef du service plateforme, il dirige le secteur machine, assure la disponibilité permanente des installations électriques et garantit la sécurité du bord. En cas d’avarie, il recherche sans délai les causes de la panne et doit être en mesure de garantir la sécurité du personnel, d’orienter l’intervention des organismes de soutien, mais aussi de déterminer les conséquences de la panne sur la poursuite de la mission confiée au navire. Dans le domaine technique, le responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes est l’adjoint incontournable du commandant de bord et l’interlocuteur privilégié des intervenants extérieurs en matière de maintien en condition opérationnelle (MCO).
Dans le domaine de la sécurité, il assure la fonction de directeur d’intervention lors d’un sinistre (feu, voie d’eau) : directement au contact du sinistre, il coordonne l’intervention contre l’incendie, gérant l’attaque du feu ou de la voie d’eau, la protection des locaux contigus et le soutien.
Dans le domaine de la prévention, il est responsable de la sécurité des personnels et de la prévention des risques.
Dans le domaine de la logistique, il est le garant de la disponibilité à bord des carburants, des huiles, de l’eau de consommation, des groupes électrogènes, des recharges matérielles. Il est chargé des ravitaillements à la mer, à quai ou en escale. Dans le domaine de l’environnement, il surveille la potabilité de l’eau et veille au traitement des eaux usées et assure la gestion des déchets.
Cet emploi implique un éloignement du domicile, dont la durée varie de plusieurs jours à plusieurs mois. L’activité s’exerce de jour comme de nuit, et le cas échéant les week-ends et jours fériés.

Le (la) titulaire de la certification est capable de :
•Encadrer une équipe pluridisciplinaire et organiser l’activité d’un service
•Gérer les compétences individuelles et collectives du personnel et assurer la gestion RH de proximité
•Superviser la gestion des ressources matérielles et/ou financières
•Optimiser l’utilisation et la conduite des installations de la plateforme
•Superviser et garantir la maintenance et le maintien en condition opérationnelle des installations de la plateforme
•Pérenniser l’expérience technique, l’organisation et les méthodes du service plateforme
•Optimiser l’emploi du personnel et l’utilisation des moyens dans le cadre de la sécurité à bord du navire

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Dans la Marine nationale, les titulaires de la certification sont employés, en qualité de personnel militaire, pour exercer les fonctions de responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes à bord de bâtiments de faible tonnage.
     Dans le secteur civil, les titulaires de de la certification sont employés en qualité de qualité de chef mécanicien ou de chef du département technique à bord de navires de charge inférieure à 3000 (UMS), de navires à passagers de taille moyenne, de navires de servitude (gros remorqueurs, dragues, baliseurs..), de navires liés à l'exploitation pétrolière (offshore).

  • Chef mécanicien
  • Chef département technique

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1605 : Mécanique de marine
  • I1310 : Maintenance mécanique industrielle
  • I1306 : Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air
  • M1402 : Conseil en organisation et management d'entreprise
  • I1102 : Management et ingénierie de maintenance industrielle

Réglementation d'activités : 

L’obtention du statut militaire, sous réserve des conditions de recrutement en vigueur, est exigée par le ministère des armées pour exercer cet emploi au sein de la Marine nationale.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Les composantes de la certification sont les suivantes :
•Manager les ressources humaines d’un service
•Garantir l’intégrité et la disponibilité des ressources matérielles et/ou financières d’un service
•Exploiter les éléments techniques d’expertise et se prononcer sur la capacité du bateau à accomplir la mission qui lui est confiée
•Garantir la disponibilité opérationnelle permanente de l’équipage et des moyens de sécurité pour intervenir sur un sinistre

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 30707 - Garantie de la disponibilité opérationnelle permanente de l’équipage et des moyens de sécurité pour intervenir sur un sinistre

Descriptif :
•Optimiser l’emploi du personnel et l’utilisation des moyens dans le cadre de la sécurité à bord du navire
Modalités d'évaluation :
Les compétences sont évaluées au travers de récits d'expérience, d'entretiens avec des professionnels et/ou de mises en situation professionnelles réelles ou reconstituées.

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 30707 - Garantie de l’intégrité et de la disponibilité des ressources matérielles et/ou financières d’un service

Descriptif :
•Superviser la gestion des ressources matérielles et/ou financières
Modalités d'évaluation :
Les compétences sont évaluées au travers de récits d'expérience, d'entretiens avec des professionnels et/ou de mises en situation professionnelles réelles ou reconstituées.

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 30707 - Exploitation des éléments techniques d’expertise et avis sur la capacité du bateau à accomplir la mission qui lui est confiée

Descriptif :
•Optimiser l’utilisation et la conduite des installations de la plateforme
•Superviser et garantir la maintenance et le maintien en condition opérationnelle des installations de la plateforme
•Pérenniser l’expérience technique, l’organisation et les méthodes du service plateforme
Modalités d'évaluation :
Les compétences sont évaluées au travers de récits d'expérience, d'entretiens avec des professionnels et/ou de mises en situation professionnelles réelles ou reconstituées.

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 30707 - Management des ressources humaines d’un service

Descriptif :
•Encadrer une équipe pluridisciplinaire et organiser l’activité d’un service
•Gérer les compétences individuelles et collectives du personnel et assurer la gestion RH de proximité
Modalités d'évaluation :
Les compétences sont évaluées au travers de récits d'expérience, d'entretiens avec des professionnels et/ou de mises en situation professionnelles réelles ou reconstituées.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Un président : le commandant de l’école ou son représentant
Assisté de 5 membres :
•Le directeur de l’enseignement ou son représentant
•Le chef du département
•Le responsable de la formation
•L’instructeur principal du cours
•Les responsables « matières » concernés

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2017 X

Un président : le commandant de l’école ou son représentant
Assisté de 4 membres :
•Un représentant « employeur »
•Un titulaire de la certification
•Le responsable de la formation
•Un instructeur

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17 mai 2018 publié au Journal Officiel du 24 mai 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes" avec effet du 02 janvier 2012, jusqu'au 24 mai 2023.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Le pôle écoles Méditerranée attribue en moyenne entre 5 et 10 certifications de responsable exploitation et maintenance sur navire de moins de 2.500 tonnes, à raison d’une session par an.

Autres sources d'information : 

http://www.etremarin.fr

http://www.defense.gouv.fr

Lieu(x) de certification : 

Ministère des armées
14 rue Saint Dominique
75007 PARIS

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

BCRM de Toulon - Pôle écoles Méditerranée - BP 500 - 83800 Toulon CEDEX 9

Historique de la certification :