Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 316

Intitulé

TP : Titre professionnel Agent d'entretien du bâtiment

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'Emploi (DELEGATION GENERALE A L’EMPLOI ET A LA FORMATION PROFESSIONNELLE (DGEFP))
Modalités d'élaboration de références :

CPC Bâtiment et Travaux Publics

Directeur de l’unité territoriale de la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Niveau et/ou domaine d'activité

V (Nomenclature de 1969)

3 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

230r Entretien général des bâtiments

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L'agent d'entretien du bâtiment effectue les interventions de maintenance, d'entretien et de dépannage des éléments composant un bâtiment. Il réalise, en site occupé, l'entretien préventif et curatif des locaux, des réseaux et des installations et équipements techniques. Il réaménage des locaux (cloisons, faux plafonds, mobilier...), installe les équipements techniques (électricité, plomberie-sanitaire) et réalise les travaux de finition (revêtements de sol, peinture...).
Enfin, il programme, suit et gère les approvisionnements et les interventions extérieures sur les équipements particuliers (ascenseurs, chaufferie, climatisation...) ou sur les éléments de structure du bâtiment (fondations, murs porteurs...).
L'agent d'entretien du bâtiment travaille seul ou en équipe, sous le contrôle d'un responsable, à partir de consignes orales ou écrites et de plans ou de schémas.
L'application des règles d'hygiène et consignes de sécurité définies par l'encadrement ou dans le cadre d'une procédure d'intervention lui incombe dans l'exécution de toutes ses tâches. Le travail en site occupé nécessite de la part de l'agent d'entretien un « réflexe prévention » permanent en ce qui concerne la protection des personnes pendant et après son intervention.

La diversité des tâches composant cet emploi implique des conditions et positions de travail variées qui nécessitent des capacités d'adaptation. Les horaires sont réguliers et correspondent, le plus souvent, à ceux pratiqués par l'ensemble du personnel de l'entreprise employant l'agent d'entretien du bâtiment. Certaines tâches (réception de marchandise, contrôle et entretien des systèmes d'accès...) peuvent parfois entraîner des dépassements ou aménagements ponctuels d'horaires.

 

1. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement sur l'enveloppe intérieure d'un bâtiment


Réaliser un plafond en plaques sur ossature métallique suspendue.
Réaliser des cloisons et des doublages en produits de plâtre sec.
Bâtir une maçonnerie non porteuse en agglomérés de ciment.
Poser et équiper des menuiseries standards.
Assembler et fixer des éléments de mobilier.


2. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement  sur une installation électrique domestique


Réaliser une installation électrique domestique monophasée.
Mettre aux normes une installation électrique existante.
Poser des systèmes automatisés pour contrôle des accès.
Etablir le diagnostic d'un dysfonctionnement sur une installation électrique.


3. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement sur une installation sanitaire


Créer un réseau d'évacuation eaux usées et eaux vannes.
Créer un réseau domestique d'alimentation en eau.
Monter et raccorder des appareils sanitaires.
Etablir le diagnostic d'un dysfonctionnement sur un réseau sanitaire.


4. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement avec des produits de finition


Poser, à la colle, du carrelage et de la faïence.
Poser un revêtement de sol souple.
Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition.
Préparer et peindre tout type de support.
Poser du papier peint et des revêtements muraux.

 



Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Etablissements de santé (hôpitaux, maisons de santé, etc.) ; Hôtellerie (résidentielle et de plein air) ; Entreprises du bâtiment (multiservice, service après-vente) ; Administration ; Collectivités locales ; Syndics de copropriété.


Agent de maintenance de matériel hôtelier - Agent de maintenance polyvalent - Agent d'entretien de matériel - Agent/ouvrier polyvalent d'entretien - Ouvrier d'entretien général

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1203 : Maintenance des bâtiments et des locaux

Réglementation d'activités : 

Néant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de quatre certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées. 

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 316 - Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement sur l'enveloppe intérieure d'un bâtiment

Réaliser un plafond en plaques sur ossature métallique suspendue.
Réaliser des cloisons et des doublages en produits de plâtre sec.
Bâtir une maçonnerie non porteuse en agglomérés de ciment.
Poser et équiper des menuiseries standards.
Assembler et fixer des éléments de mobilier.

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 316 - Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement sur une installation électrique domestique

Réaliser une installation électrique domestique monophasée.
Mettre aux normes une installation électrique existante.
Poser des systèmes automatisés pour contrôle des accès.
Etablir le diagnostic d'un dysfonctionnement sur une installation électrique.

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 316 - Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement sur une installation sanitaire

Créer un réseau d'évacuation eaux usées et eaux vannes.
Créer un réseau domestique d'alimentation en eau.
Monter et raccorder des appareils sanitaires.
Etablir le diagnostic d'un dysfonctionnement sur un réseau sanitaire.

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 316 - Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement avec des produits de finition

Poser, à la colle, du carrelage et de la faïence.
Poser un revêtement de sol souple.
Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition.
Préparer et peindre tout type de support.
Poser du papier peint et des revêtements muraux.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X

 

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2


Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 04/09/2003 paru au JO du 16/09/2003.

 

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi ;
Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

Centres agréés par le Ministère chargé de l'emploi.

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :