Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 32035

Intitulé

webdesigner

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Itecom Paris Président

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

322 Techniques de l'imprimerie et de l'édition

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le webdesigner est chargé de la conception et de l’intégration d’une interface de site Web. Il intervient dès le début du projet.

Il élabore la maquette et produit les différents éléments graphiques du site (ou en supervise la production), en fonction d’une charte graphique qu’il a rédigée.

Il définit ensuite les contraintes ergonomiques (interactivité et arborescence de l’ensemble).

Il intègre enfin les éléments de façon à rendre opérationnelle l’utilisation de l’interface.

À la fois artiste et informaticien, il travaille en étroite collaboration avec les développeurs, les responsables marketing et le chef de projet.

Le webdesigner effectue six types d’activités :

-       identification du projet

-       élaboration du contenu

-       conception visuelle

-       réalisation technique

-       tests et mise en ligne

-       élaboration de la stratégie de communication online et choix des vecteurs de communication

1) identification du projet

C1 - définir les objectifs généraux et le type de site ;

C2 - identifier la cible et les besoins et estimer le type d’équipement des futurs internautes

C3 – assurer la cohésion de l’équipe et la relation avec les sous-traitants éventuels

2) structuration et élaboration du contenu

C1 - mettre en œuvre de façon optimale les paramètres de la technologie hypertexte et les contraintes sémantiques qui en découlent

C2 - hiérarchiser les zones d’information pour rendre la stratégie de contenu opérationnelle

C3 - intégrer les contraintes du référencement naturel

3) conception visuelle

C1 - concevoir l’identité visuelle

C2 - définir des règles graphiques et ergonomiques (dimensions et aspects des pages)

C3 - choisir les technologies de développement et de production, ainsi que les typologies de médias

C4 – rendre fonctionnels les premiers éléments selon les Web Standards et les meilleures pratiques à l’aide d’environnement de développement intégrés (EDI) ou d’autres outils libres

4) réalisation technique

C1 – suivre l’exécution des différentes tâches de l’équipe de production et leur ordonnancement

C2 – prendre en charge ou faire sous-traiter la production des éléments graphiques (fixes et animés) en s’assurant que le droit à i’image est respecté

C3 – rassembler les spécifications techniques du développement (cas de pages ad hoc avec utilisation éventuelle de cadriciels CSS)

C4 - prendre en charge ou faire sous-traiter le développement (codage) des pages avec intégration des éléments en utilisant un EDI (voir ci-dessus) ou d’autres outils libres

C5 - interfacer l’ensemble du processus de développement avec l’équipe du back office responsable des traitements et du modèle de données

5) tests de design et mise en ligne

C1 – s’assurer de l’accessibilité de l’ensemble des pages

C2 – détecter les éventuels goulots d’étranglements dans l’ensemble du processus de service des pages et s’assurer du bon fonctionnement de l’interfaçage avec le back office

C3 - valider le respect les standards (norme W3C) avec des outils dédiés

C4 – prévoir d’apporter les correctifs (ralentissements, erreurs type 404, etc.)  ou le réaménagement des pages pour optimiser la fréquentation

6) élaboration de la stratégie de communication online et choix des vecteurs de communication

C1 - rassembler les éléments constitutifs de la politique marketing du commanditaire pour assigner des objectifs et des moyens

C2 - mettre en place une méthodologie et des outils de gestion du SEO (search engine optimisation), du SEM (search engine marketing) et du SNM (social networks marketing)

C3 - gérer la relation avec les éventuels sous-traitants sur ces actions

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

La ou le webdesigner intervient dans tous les domaines d’activité pour toute entreprise qui a des besoins en communication numérique, qui peut aller de la TPE aux grands groupes.

Elle ou il peut être intégré directement dans l’entreprise ou évoluer au sein d’une agence de communication, de publicité ou une webagency.

-        webdesigner

-        graphiste web

-        designer graphique / DA

-        chef/fe de projet web / numérique

etc.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • E1104 : Conception de contenus multimédias
  • E1205 : Réalisation de contenus multimédias

Réglementation d'activités : 

N/A

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

1- identification du projet

2- élaboration du contenu

3- conception visuelle

4- réalisation technique

5- tests et mise en ligne

6-  conception des supports de communication

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

3 personnes :

- un/e responsable pédagogique,

- un/e professionnel/le représentant le collège employeur,

- un/e professionnel/le représentant le collège salarié.

En contrat d'apprentissage X

N/A

Après un parcours de formation continue X

3 personnes :

- un/e responsable pédagogique,

- un/e professionnel/le représentant le collège employeur,

- un/e professionnel/le représentant le collège salarié.

En contrat de professionnalisation X

3 personnes :

- un/e responsable pédagogique,

- un/e professionnel/le représentant le collège employeur,

- un/e professionnel/le représentant le collège salarié.

Par candidature individuelle X

3 personnes :

- un/e responsable pédagogique,

- un/e professionnel/le représentant le collège employeur,

- un/e professionnel/le représentant le collège salarié.

Par expérience dispositif VAE prévu en 2010 X

3 personnes :

- un/e responsable pédagogique,

- un/e professionnel/le représentant le collège employeur,

- un/e professionnel/le représentant le collège salarié.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II , avec effet du 14 novembre 2014 ,jusqu'au 4 janvier 2022.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

entre 10 et 20 titulaires par an

Autres sources d'information : 

http://www.itecom-artdesign.com/

Itecom Art Design

Lieu(x) de certification : 

Itecom Paris : Île-de-France - Paris ( 75) [Paris]

Itecom Art Design – 12, rue du 4 septembre – 75002 Paris

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Itecom Art Design – 12, rue du 4 septembre – 75002 Paris

DAC - ITECOM Nice- 7 Bvd du Prince de Galles 06000 Nice

Historique de la certification :