Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 387

Intitulé

L'accés à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

TP : Titre professionnel Technicien de maintenance en chauffage et climatisation

Nouvel intitulé : Technicien de maintenance d'équipements de chauffage, de climatisation et d'énergies renouvelables

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'Emploi (Déélgation générale à l'emploi et à la formation professionnelle)
Modalités d'élaboration de références :

CPC Bâtiment et travaux publics

Directeur de l’unité territoriale de la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Niveau et/ou domaine d'activité

IV (Nomenclature de 1969)

4 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

227r Contrôle qualité des services énergétiques

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le technicien de maintenance en chauffage et climatisation effectue la maintenance des installations individuelles ou de petits collectifs de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire. Il assure les contrôles nécessaires sur le plan de la sécurité, de la qualité des rejets dans l'environnement et des performances des appareils. Il effectue la mise en service et la maintenance des pompes à chaleur et des équipements de climatisation à détente directe. Il peut être amené à proposer à la clientèle des modifications d'installations en vue d'améliorer leur fonctionnement, d'en préparer le chiffrage puis de les réaliser.
Il peut également être amené à réaliser certains travaux de remplacement de matériels dans le cadre d'opérations de maintenance ou de mise en conformité de certaines parties d'équipements.
L'emploi s'exerce le plus souvent chez le client.

1. Assurer la mise en service et la maintenance des installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire équipées de générateurs au sol


Assurer les opérations de mise en service et de maintenance des circuits de chauffage et d'eau chaude sanitaire équipés d'un générateur au sol.
Assurer la mise en service et la maintenance des équipements de chauffe au sol de petite puissance.
Assurer la mise en service et la maintenance des brûleurs fioul domestique de petite puissance.
Assurer la mise en service et la maintenance des brûleurs gaz de petite puissance.
Assurer la mise en service et la maintenance des équipements de chauffage et d'eau chaude sanitaire de petite puissance utilisant l'énergie électrique, l'énergie solaire ou les combustibles solides.


2. Assurer la mise en service et la maintenance des installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire équipées de générateurs muraux gaz


Assurer les opérations de mise en service et de maintenance des circuits de chauffage et d'eau chaude sanitaire équipés d'un générateur mural.
Assurer la mise en service des générateurs muraux gaz de petite puissance.
Assurer la maintenance des générateurs muraux gaz de petite puissance.
Assurer la mise en service et la maintenance des divers appareils gaz domestiques de petite puissance.


3. Mettre en service et assurer la maintenance des équipements thermodynamiques de petite puissance

Mettre en service et assurer la maintenance des climatiseurs et des pompes à chaleur air-air réversibles.
Mettre en service et assurer la maintenance des pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques.
Mettre en service et assurer la maintenance des systèmes de récupération de chaleur thermodynamiques.

4. Assurer la maintenance et l'amélioration des installations climatiques de puissance inférieure à 70 kW

Réaliser la maintenance des installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire de puissance inférieure à 70 kW des secteurs collectif et tertiaire.
Organiser les opérations de maintenance des installations climatiques individuelles et collectives de puissance inférieure à 70 kW.
Evaluer les performances d'une installation climatique de puissance inférieure à 70 kW.
Proposer des modifications pour l'amélioration des installations climatiques de puissance inférieure à 70 kW.

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les entreprises d'installation d'équipements thermiques et de climatisation ayant un département maintenance ; Les entreprises de maintenance, assurant la gestion technique d'équipements, par contrat, pour le compte de leurs clients ; Les entreprises de type artisanal, dans le cas où le technicien possède déjà une expérience de l'installation ; Les constructeurs d'équipements thermiques lorsqu'ils possèdent un service montage ou un SAV ; Les utilisateurs (collectivités : mairie, écoles, etc.), lorsqu'ils assurent eux-mêmes la maintenance de leurs équipements.

Agent technique d'entretien et d'exploitation de chauffage - Technicien de maintenance en climatisation - Technicien de maintenance en génie climatique.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1308 : Maintenance d'installation de chauffage
  • I1306 : Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air

Réglementation d'activités : 

-  Article R. 543-106 code de l'environnement : être titulaire de l'attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes, catégorie I ;
-  Articles R. 4544-9 et R. 4544-10 du code du travail : habilitation électrique délivrée par l'employeur au niveau BR sur les installations de chauffage et de climatisation.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de quatre certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.
Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Validité des composantes acquises :  3 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est désigné les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est désigné les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Le jury du titre est désigné les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2 et suivants.

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 08/09/2003 paru au JO du 25/09/2003.

Arrêté du 10/10/2006 paru au JO du 21/10/2006.

Arrêté du 10/02/2009 paru au JO du 19/02/2009.

Arrêté du 27/03/2012 paru au JO du 27/04/2012

Arrêté du 11/09/2015 paru au JO du 17/10/2015.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi ;
Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

Centres agrées par le Ministère chargé de l'emploi.

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Changement d'intitulé suite Arrêté du 11/09/2015 paru au JO du 17/10/2015

Certification suivante :  Technicien de maintenance d'équipements de chauffage, de climatisation et d'énergies renouvelables