Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 4327

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Titre ingénieur : Titre ingénieur Ingénieur diplômé de l'Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications de l'Institut national polytechnique de Toulouse (ENSEEIHT), spécialité électronique et traitement du signal

Nouvel intitulé : Ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Electrotechnique, d'Electronique, d'Informatique, d'Hydraulique et des Télécommunications (ENSEEIHT), de l'Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT) - spécialité Electronique

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ecole Nationale Supérieure d'Electrotechnique, d'Electronique, d'Informatique, d'Hydraulique et des Télécommunications (ENSEEIHT)
Modalités d'élaboration de références :

CTI

Recteur de l'académie de Toulouse, Directeur de l'ENSEEIHT

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

255 Electricite, électronique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Description des emplois et activités visés    

La spécialité 'électronique et traitement du signal' de l’ENSEEIHT a pour objectif de former et certifier des ingénieurs à la double compétence en électronique tant analogique que numérique et en traitement du signal. Ces compétences assurent aux ingénieurs des possibilités d'emplois liés aux semi-conducteurs, à la micro-électronique, à l’opto-électronique, au génie micro-ondes, aux systèmes embarqués, aux télécommunications.. La formation d’ingénieurs de cette spécialité est à double objectif : apporter des connaissances théoriques ainsi que les habitudes de travail permettant d’aborder le détail d’une technique, de donner la culture nécessaire pour pouvoir diversifier à volonté ses responsabilités.    
Description des compétences évaluées et attestées    

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :    

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.    

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.    

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.    

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.      

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.    

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.    

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.    


- La dimension spécifique à l'ENSEEIHT :     

L ‘électronique est l’une des disciplines majeures de la conception de nombreux systèmes : informatique, automobile, avionique, satellites, téléphonie, domotique, médical, électronique grand public etc… Elle permet la réalisation des circuits intégrés (microprocesseurs, DSP, ASICs…) permettant le traitement des signaux (numériques et analogiques). Les composants et systèmes microondes et hyperfréquences  sont au cœur des télécomunications (satellites, téléphonie sans fil…).    

L’ingénieur issu de cette formation possède les compétences et capacités suivantes :    

- Capacité à modéliser, concevoir et réaliser des systèmes électroniques alliant matériel et logiciel,    
- Compétences en électronique analogique, numérique, génie micro-ondes et traitement du signal,    
- Capacité à concevoir des circuits intégrés analogiques, numériques ou hybrides,    
- Capacité à concevoir des architectures de machines et systèmes informatiques pour des domaines d’application généraux ou spécifiques (automatique, télécom, réseau, multimédia, écoénergie…),    
- Capacité à concevoir et réaliser des systèmes électroniques embarqués pour des applications industrielles (automobile, aéronautique, espace,..).    


Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :    
Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que la construction automobile, le matériel de transport et la communication, les services informatiques (SSII), les télécommunications, les matériels informatiques et électroniques.    


Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :    
Le professionnel exerce principalement son activité dans les services liés à la recherche et au développement ou en concevant des systèmes d'information.    
Il occupe des fonctions dans le domaine de l'ingénierie, des études et conseils techniques ou dans les unités de production, d'exploitation, de maintenance, d'essais, de qualité et de sécurité. Cet ingénieur intervient aussi dans la conduite de projets.    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 : Management et ingénierie de production
  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • I1102 : Management et ingénierie de maintenance industrielle

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Organisation des enseignements et leur évaluation    

Organisation du cursus    
Formation scientifique et technique généraliste avec 20% de formation générale.    
8 mois de stages obligatoires dans la scolarité.    
Formation répartie entre 1/3 de cours, 1/3 de Travaux dirigés et 1/3 de travaux pratiques avec de nombreux projets en groupe.    

Modalités d’évaluation des acquis des élèves    
Ecrits, oraux, mémoire, soutenance, projet, bureau d’étude.    
Evaluation sous la forme d’un contrôle continu de l’ensemble des modules de formation (crédits ECTS et semestrialisés) durant les 3 ans de la formation.    



Conditions d’obtention du diplôme d’ingénieur :    

- Moyenne générale d'un minimum de 12/20 en 1ère et en 2ème année,    
- Moyenne générale de 12/20 sur les 3 années de formation avec un minimum de 10/20 au projet de fin d’étude.    

Score de 750 minimum au TOEIC, 2 langues obligatoires dont l’anglais,    
Mobilité internationale d’au moins 3 mois au cours de la scolarité.    

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
Nommé par le président de l'INPT et composé d'enseignants ayant participé à la formation
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X
Nommé par le président de l'INPT et composé d'enseignants ayant participé à la formation
En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2004 X
Nommé par le président de l'INPT et composé d'enseignants ayant participé à la formation et d'ingénieurs
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

L'obtention du diplôme d'ingénieur entraîne l'attribution du grade de Master    

Autres certifications :

Possibilité de masters recherche conjoints avec certaines université en 3ème année. Pour plus d'informations, consulter le site internet de l'ENSEEIHT.

Possibilité de préparer un double diplôme (notamment dans les pays suivants : USA, Espagne, Maroc,... ). Pour plus d'informations, consulter le site internet de l'ENSEEIHT.

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 29/03/2005, J.O. du 28/05/2005 – B.O. n° 4 du 30/06/2005

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 



Pour plus d'informations

Statistiques : 

350 diplômés ingénieurs par an dont 18% de filles
Profil de recrutement : 82 % Concours CCP, 18 % sur titres (10% DUT ou équivalents, 4 % L1, 4% M1)    



Autres sources d'information : 

http://www.enseeiht.fr

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :