Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 4391

Intitulé

Responsable conduite de cultures protégées

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Centre méditerranéen de formation aux métiers du maraîchage (CMFMM) Directeur CMFMM, Directeur CMFMM

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1969)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

211w Commercialisation des productions végétales

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le champ d'activités du responsable conduite de cultures protégées varie selon la fonction qu'il occupe :
- En qualité d’exploitant, il assure la direction technique d’une ou de plusieurs unités de productions maraîchères. Il assure les choix et le suivi des productions. Il effectue tout ou partie des tâches de gestion administrative, financière et commerciale.    

- En qualité de chef de culture, il assure le direction technique d’une ou de plusieurs unités de productions maraîchères. Il participe aux choix et au suivi des productions. Il effectue une partie des tâches de gestion administrative, financière et commerciale sous consigne de l’exploitant. En fonction de la taille de l’entreprise participe directement aux taches de production et encadre les équipes de travail.    

- En qualité de technicien spécialisé d’une ou plusieurs organisations de producteurs ou d'un Centre d'étude des techniques agricoles (CETA), il anime un réseau de maraîchers sur les objectifs et procédures qualités définis par le commercial et apporte un appui technique pour le suivi des cultures.    
Pour développer les activités visées, le titulaire de la certification doit démontrer des connaissances dans les domaines  des sciences fondamentales utiles à l’exercice du métier d’agriculteur sous abris et les techniques nécessaire au fonctionnement des abris froids et serres chauffées. Il doit connaître  les caractéristiques agronomiques et commerciales des produits mis en culture ainsi que les critères et indicateurs de gestion de ces cultures.    

Pour la fonction management il doit connaître l’organisation du travail et la gestion des ressources humaines.    

Pour la fonction gestion il doit connaître l’environnement social, économique et technique de l’entreprise.    
Le titulaire de la certification doit savoir faire un plan d’installation agricole sur un projet de culture abritée, et organiser son plan de production en fonction du plan commercial.    
Il doit savoir conduire une culture sous abris, de la mise en place à la récolte en optimisant la productivité, la qualité et le rendement.Il sait évaluer et mesurer sa performance en production et en coût de production par unité de surface et de temps, organiser les unités de travail et encadrer les équipes de travail en définissant des objectifs, des procédures, des contrôles, et  une démarche de progrès.    
Il est capable d’assurer une veille technologique des installations et gérer les actions de prévention des risques sanitaires, accidentel et réglementaires.    
Il est capable de gérer la trésorerie et les besoins de financement de l’exploitation.    
Il est sensibilisé aux enjeux économiques, techniques et sociaux pour communiquer.    
Il est capable de rechercher les informations pour perfectionner ses connaissances et compétences.    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce responsable exerce ses activités dans des entreprises de petites et moyennes tailles dont l’effectif salariés peut varier de 2 à 100 personnes pour un tonnage traité de 80 à 10 000 Tonnes de maraîchages (Tomates, concombres, ratatouilles, fraises, salades et mescluns, fleurs coupées) cultivés sous des abris froids ou chauffé de 1 à 25 ha d’un seul tenant en moyenne.
- Responsable d'une entreprise de production sous serre. - Emploi de cadre technique (chef de culture) dans une entreprise de production.    
- Technicien spécialisé d'une organisation de producteur ou d'un centre d'études de techniques agricoles    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • A1414 : Horticulture et maraîchage
  • A1416 : Polyculture, élevage
  • A1301 : Conseil et assistance technique en agriculture
  • A1405 : Arboriculture et viticulture

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification comporte quatre composantes. Les trois premières sont délivrées par contrôle continu :    
1- Gestion et Organisation (4 UV)    
2 - Conduite de culture (4 UV)    
3 - Installation agricole (2 UV).    
La dernière composante s'effectue dans le cadre d'un examen final : soutenance devant un jury d’examen d’un projet d’installation agricole ou d’un mémoire sur un sujet lié aux activités du maraîchage.    

Dans le cas de la VAE, une commission d’évaluation positionne les compétences du candidat sur un livret individuel de formation. Un jury final décide de la validation totale ou partielle après examen du livret et entretien avec le candidat.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Il est composé prioritairement : De 3 professionnels de la filière maraîchage en activité ;    
De 2 représentants de la profession issue des organisation professionnelles, syndicats spécialisés ou services administratifs de la profession pour l’installation agricole.    
D'1 personne reconnue compétente par le chef d’établissement.

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

idem

Par expérience dispositif VAE prévu en 2005 X

idem

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 31 août 2011 publié au Journal Officiel du 7 septembre 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Responsable conduite de cultures protégées" avec effet au 5 mars 2011, jusqu'au 7 septembre 2016.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.  L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1980 et jusqu'au 31 décembre 2003.

Arrêté du 20 janvier 1998 publié au Journal Officiel du 5 février 1998 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Certificat de conduite de cultures sous serre'.

Arrêté du 14 octobre 1992 publié au Journal Officiel du 5 novembre 1992 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Certificat d'aptitude à la conduite de cultures protégées'.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

CENTRE MEDITERRANEEN DE FORMATION AUX METIERS DU MARAICHAGE (CMFMM) Route nationale 114    
66200 Theza    

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Anciens libellés : - Certificat d'aptitude à la conduite de cultures protégées (Arrêté du 14 octobre 1992 publié au Journal Officiel du 5 novembre 1992)    
- Certificat de conduite de cultures sous serre (Arrêté du 20 janvier 1998 publié au Journal Officiel du 5 février 1998)    

Certification précédente :  Certificat de conduite de cultures sous serre (fiche incomplète)