Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 4430

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Santé spécialité Instrumentation médicale : maintenance de matériel biomédical

Nouvel intitulé : Mention « Maintenance et technologie : technologie médicale et biomédicale »

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paul Sabatier - Toulouse 3, Ministère chargé de l'enseignement supérieur
Modalités d'élaboration de références :
CNESER
Recteur de l'académie, Président de l'université de Toulouse III

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

331 Santé

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

La place du matériel biomédical dans le paysage hospitalier et dans la pratique de l'acte de soins a beaucoup évolué du fait de l'accélération des progrès technologiques. Les problèmes d'utilisation de ces machines performantes mais complexes nécessite un besoin de personnels qualifiés dans les établissements de soins, dans les sociétés spécialisées dans la maintenance, la fabrication et la commercialisation de ces équipements.    
Ces professionnels sont à un niveau intermédiaire entre l'ingénieur biomédical et l'agent technique hospitalier. Ils possèdent un bon niveau scientifique et technique et les connaissances nécessaires pour prendre en charge l'organisation de la maintenance des équipements (d'imagerie, de radiothérapie, des blocs opératoires, d'anesthésie), le contrôle, l'étalonnage des installations, la formation des utilisateurs, le suivi de l'assurance-qualité.    
.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

.
Ce professionnel peut prétendre aux métiers suivants : - Adjoint technique    
- Technicien du service maintenance biomédical    
- Technicien et adjoint d'ingénieur dans les sociétés chargées de la commercialisation et de la maintenance des appareils biomédicaux    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1102 : Management et ingénierie de maintenance industrielle

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification s'obtient après une évaluation concernant les unités suivantes :
- Anatomie – physiologie :    
Organisation générale du corps humain ; l'appareil locomoteur ; l'appareil circulatoire ; le système nerveux ; l'appareil digestif ; l'appareil urinaire ; les organes des sens ; la reproduction    

- Physique chimie :    
Nature de la lumière ; lois fondamentales de l'optique géométrique ; formation d'images ; les rayons X ; physique nucléaire ; les ultrasons ; pression dans un fluide ; notions de chimie    

- Formation assurée par les fabricants de matériel biomédical     

- Biologie :    
Introduction à la cellule, méthodes d'étude de la cellule ; organisation interne de la cellule – biochimie ; les cellules dans leur environnement ; comportement et santé    

- Anglais    

- Formation assurée par l'hôpital de Cahors :    
L'organisation hospitalière ; ergonomie du technicien biomédical ; présentation générale matériels biomédicaux, des arrêtés, des circulaires s'y référant ; présentations des petits matériels ; l'eau pour un service de dialyse ; les laboratoires d'analyses dans un hôpital ; les interventions d'un technicien au laboratoire d'un hôpital ; l'hygiène hospitalière ; la maintenance en stérilisation ; le matériel d'anesthésie et de bloc opératoire ; l'imagerie médicale ; le matériel de radiologie    

- Etudes et essais en matériel biomédical :    
Principe de fonctionnement des différents modules des appareils médicaux ; présentation de la sécurité du patient et de son environnement ; principe de maintenance corrective et préventive des appareils ; matériovigilance ; conformité, textes du Journal Officiel, norme C.E    

- Informatique et communication :    
Utilisation du logiciel 'OPTIM' (conçu pour le milieu hospitalier) ;Word, Excel, Internet, visioconférence ; recherche d'informations sur Internet ; techniques d'expression écrite et orale en français et anglais    

- Gestion de la maintenance :    
Le contrat d'entretien ; marché public ; faire ou faire faire ; les coûts en maintenance ;    
la maîtrise des risques en maintenance ; la fonction maintenance dans le milieu hospitalier ; les normes utiles en maintenance de matériel biomédical ; démarche qualité, traçabilité.    
Organisation et méthodes de maintenance ; gestion du personnel, des interventions, du matériel et des procédures ; gestion des pièces de rechange du service biomédical    

- Electronique :    
Lois et théorèmes fondamentaux en électricité ; régime transitoire ; montages de base utilisant des amplificateurs opérationnels ; régime permanent sinusoïdal    
Alimentation, régulation, stabilisation et tension ; puissance électrique ; dissipateur thermique ; transformateur ; onduleur conversion continu alternatif ; normes sécurité    

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)    
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X
Idem
En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X
Enseignants-chercheurs et professionnels
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO n° 44 du 9/12/1999

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

http://www.ups-tlse.fr/

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :