Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 4911

Intitulé

DE : Diplôme d'Etat Diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport - spécialité "performance sportive" - Mentions : " 82 disciplines sportives" (cf. liste dans base légale)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé des sports et de la jeunesse
Modalités d'élaboration de références :

CPC des métiers du sport et de l'animation.

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, Ministère chargé des sports et de la jeunesse

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

3246 - Animation socioculturelle

Code(s) NSF : 

335 Animation sportive, culturelle et de Loisirs

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le directeur sportif exerce en autonomie son activité d’encadrement, en utilisant le support technique défini par la mention 'performance sportive' dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique, technique et logistique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité pleine et entière du suivi financier et politique du projet sportif de la structure.    
1- Il encadre des pratiquants confirmés et des cadres    
Il encadre les athlètes dans le cadre de la compétition.    
Il encadre des stagiaires dans le cadre de formation de formateurs.    
2- Il encadre des activités complexes d’entraînement et de formation    
Il pilote un système d’entraînement.    
Il organise le système de l’entraînement.    
Il analyse les facteurs de la performance sportive individuelle ou collective dans son champ d’expertise.    
Il évalue le système d’entraînement.    
Il formalise les bilans sportifs.    
Il conduit l’évaluation du système de travail.    
Il procède à l’évaluation des membres de l’équipe technique.    
3- Il conçoit le projet de la structure et la dirige    
Il prépare le projet stratégique de performance dans un champ disciplinaire.    
Il formalise un projet de développement.    
Il accompagne l’équipe dans l’analyse de son organisation de travail.    
Il négocie le plan de formation du personnel.    
Il définit le fonctionnement financier de la direction sportive.    
Il rend compte de la mise en oeuvre de la délégation.    
Il évalue la pertinence du fonctionnement administratif de la direction sportive.    
Il explique les écarts constatés entre les résultats et les objectifs fixés.    
Il propose aux instances dirigeantes de nouvelles perspectives de développement.    
Capacités et compétences attestées :    
1    
Accompagner l’athlète vers l’optimisation de la performance.    
Accompagner les stagiaires en formation de formateurs.    
Réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité des pratiquants    
2    
Concevoir le plan de performance sportive.    
Définir les axes de la préparation physique des athlètes.    
Définir les axes de la préparation mentale des athlètes dans le respect de l’intégrité morale et physique de la personne.    
Planifier la préparation de la performance sportive.    
Concevoir les dispositifs d'évaluation.    
Conduire l’évaluation du projet de la performance.    
Organiser des actions formatives dans le cadre des réseaux professionnels de l’organisation.    
Encadrer la discipline sportive en sécurité.    
3    
Construire la stratégie d’une organisation du secteur.    
Proposer des scénarios de développement susceptibles de répondre à la demande des prescripteurs dans le cadre des objectifs sportifs.    
Préparer la prise de décision.    
Elaborer un projet de développement.    
Mobiliser les instances dirigeantes élues.    
Gérer les ressources humaines et financières d’une organisation du secteur.    
Analyser le compte de résultat et le bilan annuel.    
Rendre compte de la mise en oeuvre de la délégation.    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le directeur sportif travaille notamment dans le cadre d’associations sportives affiliées à une fédération sportive ou d’entreprises du secteur sportif professionnel. Il peut être amené à intervenir avec tous les publics compétiteurs.

Directeur, directeur sportif, directeur technique, cadre technique, entraîneur cadre..

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • G1204 : Éducation en activités sportives
  • K1802 : Développement local

Réglementation d'activités : 

L'activité de l'entraîneur est soumise à l'application de l'article L 212-1 du code du sport qui prévoit la possession de certifications spécifiques parmi lesquelles figure le DES JEPS.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le diplôme est délivré au titre de la spécialité performance sportive et au titre d’une mention disciplinaire.

Exigences préalables requises :
Attestation de formation aux premiers secours.
La ou les attestations sont fixées par l’arrêté relatif à la mention.
Le diplôme DE est obtenu par la capitalisation de 4 unités.
Deux unités capitalisables transversales quelle que soit la mention :
UC 1 EC de construire la stratégie d’une organisation du secteur.
UC 2 EC de gérer les ressources humaines et financières d’une organisation du secteurUne unité capitalisable de spécialité.
UC 3 EC de diriger un système d’entraînement dans une disciplineUne unité capitalisable de mention.
UC 4 EC d’encadrer la discipline sportive en sécurité.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Le jury est nommé par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Il est présidé par un fonctionnaire de catégorie A. Il est composé, outre son président et à parts égales :
– de formateurs et de cadres techniques, dont la moitié au moins sont des agents du ministère chargé de la jeunesse et des sports ;
– de professionnels du secteur d'activité, à parité employeurs et salariés, choisis sur proposition desorganisations représentatives.

En contrat d'apprentissage X

Idem

Après un parcours de formation continue X

Idem

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Idem

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

Brevet d'Etat d'Educateur Sportif deuxième degré

Base légale

Référence du décret général : 

Décret n° 2006-1418 du 20 novembre 2006

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 20 novembre 2006


AIKIDO, AIKIBUDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES - Arrêté du 15 avril 2009 - JO du 5 mai 2009

ATHLETISME - DEMI-FOND, MARCHE, HORS-STADE - Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 18 novembre 2010

ATHLETISME - EPREUVES COMBINEES - Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 18 novembre 2010

ATHLETISME - LANCERS - Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 11  janvier 2011

ATHLETISME - SAUTS - Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 18 novembre 2010

ATHLETISME - SPRINT, HAIES, RELAIS - Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 18 novembre 2010

AVIRON - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 24 juillet 2008, modifié par arrêté du 31 juillet 2008 - JO du 28 août 2008

BADMINTON - Arrêté du 1er juillet  2008 – JO du 11 juillet 2008

BASEBALL, SOFTBALL - Arrêté du 15 avril 2009 – JO du 5 mai 2009

BASKET-BALL - Arrêté du 18 décembre  2008 – JO du 27décembre 2008

BILLARD - Arrêté du 15 avril 2009 – JO du 5 mai 2009

BOWLING - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 6 septembre 2007

BOXE - Arrêté du 29 juin 2009 – JO du 9 juillet 2009

BOXE THAÏ-MUAY THAÏ - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 8 septembre 2007, modifié par arrêté du 29 décembre 2011 - JO du 14 janvier 2012

CANOE KAYAK ET DISCIPLINES ASSOCIEES EN EAU CALME - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

CANOE KAYAK ET DISCIPLINES ASSOCIEES EN EAU VIVE ET EN MER - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

CHAR A VOILE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008, modifié par l'Arrêté du 8 novembre 2010 - JO du 18 novembre 2010

CONCOURS COMPLET D'EQUITATION - Arrêté du 25 janvier 2011 - JO du 9 février 2011

CONCOURS DE SAUT D'OBSTACLES - Arrêté du 25 janvier 2011 - JO du 9 février 201

COURSE D’ORIENTATION - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 17 juillet 2008

CRICKET - Arrêté du 15 avril 2009 – JO du 7 mai 2009

CURLING - Arrêté du 11 août 2011 - JO du 24 août 2011

CYCLISME - Arrêté du 18 décembre  2008 – JO du 30 décembre 2008

DELTAPLANE - Arrêté du 27 décembre 2007 – JO du 11 janvier 2008

DESCENTE SUR GLACE - Arrêté du 11 août 2001 - JO du 24 août 2011

DRESSAGE - Arrêté du 25 janvier 2011 - JO du 9 février 2011

EQUITATION - Arrêté du 25 janvier 2011 - JO du 9 février 2011

ESCALADE - Arrêté du 29 décembre 2011 - JO du 14 janvier 2012

ESCRIME - Arrêté du 10 janvier 2008 – JO du 31 janvier 2008

FOOTBALL - Arrêté du 26 avril 2012 - JO du 05 mai 2012

FOOTBALL AMERICAIN - Arrêté du 29 juin 2009 – JO du 11 juillet 2009

FULL CONTACT-BOXE AMERICAINE - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 8 septembre 2007, modifié par l'arrêté du 29 décembre 2011 - JO du 14 janvier 2012

GLISSES AEROTRACTEES NAUTIQUES - Arrêté du 5 janvier 2010  – JO du 5 février 2010

GOLF - Arrêté du 27 avril 2007 – JO du 16 mai 2007

GYMNASTIQUE ACROBATIQUE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008

GYMNASTIQUE AEROBIC - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008, modifié par arrêté du 22 juin 2009 - JO du 2 juillet 2009

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE MASCULINE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008, modifié par arrêté du 22 juin 2009 - JO du 2 juillet 2009

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008, modifié par arrêté du 22 juin 2009 - JO du 2 juillet 2009

HALTEROPHILIE ET MUSCULATION - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 17 juillet 2008

HANDBALL - Arrêté du 4 janvier 2008 – JO du 16 janvier 2008 , modifié par arrêté du 15 juin 2009 - JO du 27 juin 2009

HANDISPORT - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 8 septembre 2007

HOCKEY - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

HOCKEY SUR GLACE - Arrêté du 25 janvier 2011 – JO du 10 février 2011

JUDO-JUJITSU - Arrêté du 18 décembre 2008 – JO du 30 décembre 2008

KARATE ET DISCIPLINES ASSOCIEES - Arrêté du 18 décembre 2008 – JO du 27 décembre 2008

KICK BOXING - Arrêté du 27 décembre 2007 – JO du 11 janvier 2008, modifié par l'arrêté du 29 décembre 2011 - JO du 14 janvier 2012

LUTTE ET DISCIPLINES ASSOCIEES - Arrêté du 18 mai 2010 - JO du 2 juin 2010

MOTOCYCLISME - Arrêté du 28 avril 2011 - JO du 11 mai 2011

MUAY THAÏ - Cf BOXE THAÏ-MUAY THAÏ

NATATION COURSE - Arrêté du 15 mars 2010  – JO du 27 mars 2010 (annexes au BO n°15 du 15 octobre 2010)

NATATION SYNCHRONISEE - Arrêté du 15 mars 2010  – JO du 27 mars 2010

PARACHUTISME - Arrêté du 11 juillet 2011 - JO du 24 août 2011

PARAPENTE - Arrêté du 27 décembre 2007 – JO du 11 janvier 2008

PATINAGE - Arrêté du 11 août 2011 - JO du 24 août 2011

PATINAGE DE VITESSE - Arrêté du 11 août 2011 - JO du 24 août 2011

PELOTE BASQUE - Arrêté du 15 octobre 2013 - JO du 05 novembre 2013

PENTATHLON MODERNE - Arrêté du 29 juin 2009 – JO du 9 juillet 2009

PETANQUE - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 7 septembre 2007

PLONGEE SUBAQUATIQUE - Arrêté du 6 juillet 2011 – JO du 19 août 2011

PLONGEON - Arrêté du 15 mars 2010 – JO du 27 mars 2010

ROLLER SKATING - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

RUGBY A XIII - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 11 juillet 2008

RUGBY à XV - Arrêté du 15 décembre 2006 – JO du 3 janvier 2007

SAVATE BOXE FRANCAISE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008

SKATEBOARD - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008

SKI NAUTIQUE ET DISCIPLINES ASSOCIEES - Arrêté du 29 juin 2009 – JO du 9 juillet 2009

SPELEOLOGIE - Arrêté du 15 décembre 2006 – JO du 3 janvier 2007

SPORT ADAPTE - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 6 septembre 2007

SQUASH - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 22 juillet 2008, modifié par l'Arrêté du 22 septembre 2010 - JO du 19 octobre 2010

SURF - Arrêté du 27 avril 2007 – JO du 16 mai 2007

TAEKWONDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES - Arrêté du 18 décembre 2008 – JO du 30 décembre 2008

TENNIS - Arrêté du 31 décembre 2007 – JO du 16 janvier 2008, modifié par l'arrêté du 29 décembre 2011 - JO du 14 janvier 2012

TENNIS DE TABLE - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 19 octobre 2007

TIR A L’ARC - Arrêté du 22 janvier 2008 – JO du 31 janvier 2008

TIR SPORTIF - Arrêté du 4 janvier 2008 – JO du 16 janvier 2008

TRAMPOLINE - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

TUMBLING - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 18 juillet 2008

VOILE - Arrêté du 1er juillet  2008 – JO du 22 juillet 2008, modifié par arrêté du 18 décembre 2008 - JO du 27 décembre 2008

VOL A VOILE - Arrêté du 12 juillet  2007 – JO du 6 septembre 2007

VOLLEY BALL  - Arrêté du 1er juillet 2008 – JO du 25 juillet 2008, modifié par arrêté du 8 mars 2011 - JO du 19 mars 2011

WATER-POLO - Arrêté du  15 mars 2010 – JO du 27 mars 2010

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2002-615 du 26 avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Ministère des sports

http://www.cidj.com

http://www.sports.gouv.fr

Lieu(x) de certification : 

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

Historique de la certification :