Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 5446

Intitulé

Matiériste coloriste en décor mural

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ecole européenne de l'art et des matières (E.E.A.M.) Directrice de l'école européenne de l'art et des matières, Directrice

Niveau et/ou domaine d'activité

IV (Nomenclature de 1969)

4 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

233v Réalisation de décor d intérieur, finitions à caractère artistique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Au carrefour des métiers de la peinture, de la gypserie et de la maçonnerie de finition, le métier de matiériste coloriste a pour objet la restauration et la réalisation de finitions et décorations murales à partir de matériaux premiers dans le cadre du développement durable.
Le matiériste coloriste doit faire preuve de minutie, d’initiative, d’inventivité et avoir un sens artistique mais avant tout avoir de solides notions techniques.
     Travail des couleurs  et des pigments
A1 – Composition, élaboration, et application des différentes gammes de couleurs et de pigments pour des travaux de décoration murale.
RÉALISATION D’ENDUITS  A LA CHAUX
A2 -  Réalisation des enduits de finition murale à la chaux, des badigeons et des éléments décoratifs architecturaux en relief.
- Application des mortiers de chaux de différentes granulométrie correspondant à une technique décorative précise : enduits de finition et enduits minces (enduits talochés, serrés, ferrés, graissés, grattés, marmorino antiques, stucs en relief).
     Réalisation d’enduits en terre crue
A3 – Composition de mortiers de terre pour des enduits de corps, des enduits de finition, des enduits de décoration.
- Préparation de badigeons et de peinture à l’argile
- Application de mortiers et d’enduits de finition murale à la terre.
- Décoration à la peinture d’argile
     Réalisation d’enduits en plâtre et d’éléments décoratifs en staff
A4 -  Réalisation d’un élément en brique (mur et voûte)
- Réalisation des enduits de finition murale au plâtre et des éléments décoratifs architecturaux en staff,
- Exécution les différents types de gâchage comme : Le plâtre à bâtir, le plâtre vif, le plâtre clair, le plâtre à enduire, le plâtre serré, la fleur de plâtre, le mélange de différents plâtres.
- Préparation et réalisation un enduit de plâtre avec différentes finitions (plâtre coloré, gratté, lavé, ciré)
- Réalisation et pose des éléments décoratifs en staff.
- Relevé d’empreinte et réalisation d’une épreuve
     Réalisation de peintures en détrempe – de filages et d’effets décoratifs
A5 – Réalisation des peintures à effets de matières à la détrempe sur tout support pour des travaux de décoration murale.
     Gestion de chantier de finitions murales
A6 – organiser, préparer et réaliser son chantier de finitions murales

Les capacités attestées :
Analyser un cahier des charges
Proposer une solution esthétique
Réaliser un nuancier, des gammes chromatiques, harmoniques.
Réaliser  et argumenter  un projet d’ambiance colorée
Pour les couches préparatoires :
- Analyser les supports et les contraintes
- Préparer le support
- Formuler des mortiers
- Poser des règles
- Dresser un mur
- Réaliser des angles sortants et rentrants vifs et arrondis
- Respecter les contraintes dimensionnelles
     Pour les couches de finitions et les décors :
- Préparer et appliquer différents types d’enduits traditionnels
- Badigeonner des enduits,
- Finir et décorer
     Pour les ornements architecturaux :
- Mouler des pièces
- Coffrer et décoffrer des éléments
- Assembler des éléments
- Incruster des pièces décoratives
- Réaliser des empreintes
- Incruster des pièces décoratives
- Réaliser des empreintes
- Réaliser des sgrafittos
     Restaurer un enduit déjà réalisé en recomposant le mortier d’origine
Relever des éléments de corniches,
Graisser une brique, réaliser un élément décoratif en briques plâtrières
Dresser un mortier de plâtre sur un ouvrage de maçonnerie avec renformis et  dégrossis.
Réaliser différentes sortes d’arêtes
Réaliser un enduit de finition en plâtre
Réaliser un recouvrement en plâtre : plâtre coupé ou lissé ; plâtre allégé (lissés, feutrés, glacés).
Réaliser des éléments décoratifs architecturaux élémentaires en staff et les fixer
Mettre en œuvre les techniques d’incision, grattages, sgraffittos, effets de matières en relief
Mouler des pièces d’ornements et les appliquer.
Formuler et appliquer des peintures et glacis décoratifs à partir de liants aqueux et à l’huile en vue d’effets décoratifs ou de vieillissement
Choisir et utiliser les procédés de reproduction adaptés au projet : pochoir, poncif, carreaux, vidéo –projecteur…
Dessiner son projet et le reporter en respectant les dimensions
Restaurer une fresque, après contre typage des éléments
Utiliser les équipements de protection individuels et collectifs
Suivre les gestes et postures liés au métier
Lire un plan, une note technique
Suivre les directives d’un donneur d’ordres ou d’un cahier des charges
Décomposer son chantier en ouvrages élémentaires en définissant les solutions techniques choisies
Planifier son temps de travail
Commander les matériaux nécessaires
Prévoir le matériel nécessaire
Protéger des ouvrages existants
Approvisionner le chantier
Nettoyer son chantier en respectant les règles environnementales
     Pour le compte rendu :
Présenter les solutions techniques choisies : matériau, coloration,
Gérer le  temps et le poste de travail
Décomposer les  formulations choisies
Présenter les outils utilisés

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

L’emploi de matiériste – coloriste en décor mural se retrouve généralement dans des petites et moyennes entreprises de l’artisanat du bâtiment (effectif inférieur à 20 salariés).
Le (la) matiériste – coloriste  en décor mural peut travailler en autonomie ou sous la responsabilité d’un chef de chantier ou d’un chef d’équipe. Il (elle) peut également assurer lui (elle)-même l’encadrement d’une équipe de chantier.

Artisan, chef de chantier, ouvrier qualifié

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1606 : Peinture en bâtiment
  • F1601 : Application et décoration en plâtre, stuc et staff
  • B1101 : Création en arts plastiques
  • F1611 : Réalisation et restauration de façades

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification professionnelle est composée de 5 Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités : Couleurs et pigments ; Atelier chaux ; Atelier terre et bâti ;  Atelier plâtre ; Peinture en détrempe, filage et effets décoratifs
L’Evaluation se fait sous forme de mises en situations professionnelles et soutenance orale de la réalisation du chantier.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 5446 - Travail des couleurs et des pigments

Compétences attestées :
Analyser un cahier des charges
Proposer une solution esthétique
Réaliser un nuancier, des gammes chromatiques, harmoniques.
Réaliser  et argumenter  un projet d’ambiance colorée
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle  réelle ou reconstituée
Épreuve esthétique et exposé oral de la situation de travail

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 5446 - Réalisation d’enduits à la chaux

Compétences attestées :
 Pour les couches préparatoires :
-  Analyser les supports et les contraintes
- Préparer le support
- Formuler des mortiers
- Poser des règles
- Dresser un mur
- Réaliser des angles sortants et rentrants vifs et arrondis
- Respecter les contraintes dimensionnelles
 Pour les couches de finitions et les décors :
- Préparer et appliquer différents types d’enduits traditionnels de finition en maîtrisant les épaisseurs, la régularité de la surface la texture demandée et l’intention chromatique.
- Badigeonner des enduits,
- Finir et décorer par des eaux fortes, des patines appliquées sur supports frais ou à sec en respectant l’équilibre et l’esthétique de l’ensemble.
 Pour les ornements architecturaux :
- Mouler des pièces
- Coffrer et décoffrer des éléments
- Assembler des éléments
- Incruster des pièces décoratives
- Réaliser des empreintes
 Pour le compte rendu :
     Présenter les solutions techniques choisies : matériau, coloration,
     Gérer le  temps et le poste de travail
     Décomposer les  formulations choisies
     Présenter les outils utilisés
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle  réelle  ou reconstituée
Épreuves pratiques à partir d’un cahier des charges
Exposé oral de la situation de travail

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 5446 - Gestion de chantier de finitions murales

Compétences attestées :
-Utiliser les équipements de protection individuels et collectifs
Suivre les gestes et postures liés au métier
Lire un plan, une note technique
Suivre les directives d’un donneur d’ordres ou d’un cahier des charges
Décomposer son chantier en ouvrages élémentaires en définissant les solutions techniques choisies
Planifier son temps de travail
Commander les matériaux nécessaires
Prévoir le matériel nécessaire
Protéger des ouvrages existants
Approvisionner le chantier
Nettoyer son chantier en respectant les règles environnementales
Modalités d’évaluation :
Ce bloc est évalué à chaque épreuve pratique en atelier chaux, terre, plâtre et peinture en détrempe

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 5446 - Réalisation de peintures en détrempe, de filages et d’effets décoratifs

Compétences attestées :
Formuler et appliquer des peintures et glacis décoratifs à partir de liants aqueux et à l’huile en vue d’effets décoratifs ou de vieillissement
Choisir et utiliser les procédés de reproduction adaptés au projet : pochoir, poncif, carreaux, vidéo –projecteur…
Dessiner son projet et le reporter en respectant les dimensions
Restaurer une fresque, après contre typage des éléments
Faire un compte rendu :
     Présenter les solutions techniques choisies : produits, coloration,
     Gérer le temps et le poste de travail
     Présenter les procédés de reproduction
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle  réelle  ou reconstituée
Épreuves pratiques à partir d’un cahier des charges
Exposé oral de la situation de travail

Bloc de compétence n°5 de la fiche n° 5446 - Réalisation d’enduits en terre crue

Compétences attestées :
Pour les couches préparatoires :
- Analyser les supports et les contraintes
- Préparer le support
- Formuler des mortiers
- Poser des règles
- Dresser un mur, en maîtrisant les épaisseurs de corps d’enduit
- Réaliser des angles sortants et rentrants vifs et arrondis
- Respecter les contraintes dimensionnelles
 Pour les couches de finitions et les décors :
- Préparer et appliquer différents types d’enduits traditionnels de finition en maîtrisant les épaisseurs, l’aspect demandé
- Badigeonner des enduits,
- Finir et décorer par des peintures à l’argile appliquées sur supports frais ou à sec en respectant l’équilibre et l’esthétique de l’ensemble.
 Pour les ornements architecturaux :
- Incruster des pièces décoratives
- Réaliser des empreintes
- Réaliser des sgrafittos
Restaurer un enduit déjà réalisé en recomposant le mortier d’origine
 Pour le compte rendu :
     Présenter les solutions techniques choisies : matériau, coloration,
     Gestion du  temps et du poste de travail
     Décomposer les  formulations choisies
     Présenter les outils utilisés
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle  réelle  ou reconstituée
Épreuves pratiques à partir d’un cahier des charges
Exposé oral de la situation de travail

Bloc de compétence n°6 de la fiche n° 5446 - Réalisation d’enduits en plâtre et d’éléments décoratifs en staff

Compétences attestées :
Relever des éléments de corniches,
Graisser une brique, réaliser un élément décoratif en briques plâtrières
Dresser un mortier de plâtre sur un ouvrage de maçonnerie avec renformis et  dégrossis.
Réaliser différentes sortes d’arêtes
Réaliser un enduit de finition en plâtre
Réaliser un recouvrement en plâtre : plâtre coupé ou lissé ; plâtre allégé (lissés, feutrés, glacés).
Réaliser des éléments décoratifs architecturaux élémentaires en staff et les fixer
Mettre en œuvre les techniques d’incision, grattages, sgraffittos, effets de matières en relief
Mouler des pièces d’ornements et les appliquer.
Faire un compte rendu :
     Présenter  les solutions techniques choisies : matériau, coloration,
     Gérer le temps et le poste de travail
     Décomposer les  formulations choisies
     Présenter les outils utilisés
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle  réelle  ou reconstituée
Épreuves pratiques à partir d’un cahier des charges
Exposé oral de la situation de travail

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Président : un professionnel du bâtiment
6 membres minimum dont 4 extérieurs à l’organisme de formation dont 2 professionnels du secteur

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Président : un professionnel du bâtiment
6 membres minimum dont 4 extérieurs à l’organisme de formation dont 2 professionnels du secteur

En contrat de professionnalisation X

Président : un professionnel du bâtiment
6 membres minimum dont 4 extérieurs à l’organisme de formation dont 2 professionnels du secteur

Par candidature individuelle X

Président : un professionnel du bâtiment
6 membres minimum dont 4 extérieurs à l’organisme de formation dont 2 professionnels du secteur

Par expérience dispositif VAE prévu en 2009 X

Président : un professionnel du bâtiment
6 membres minimum dont 4 extérieurs à l’organisme de formation dont 2 professionnels du secteur

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 03 octobre 2007 publié au Journal Officiel du 13 octobre 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 13 octobre 2007, jusqu'au 13 octobre 2012.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 28 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 05 août 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Matiériste coloriste en décor mural" avec effet au 28 avril 2016, jusqu'au 05 août 2022.

Arrêté du 18 avril 2013 publié au Journal Officiel du 28 avril 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Matiériste coloriste en décor mural" avec effet au 13 octobre 2012, jusqu'au 28 avril 2016.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

24 titres délivrés par an

Autres sources d'information : 

http://www.artematieres.com

Lieu(x) de certification : 

Ecole Européenne de l’Art et des Matières
30 côte de l’Abattoir
81000 ALBI

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Ecole Européenne de l’Art et des Matières - 30 côte de l’Abattoir - 81000 ALBI

Historique de la certification :