Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 5737

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible

Concepteur-Réalisateur Multimédia

Nouvel intitulé : Concepteur réalisateur web

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
EFFICOM Directeur EFFICOM

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

320n Conception : Etablissement de stratégies de relations publiques et de communication

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

- Bloc d’activités n° I : CREATION et CONCEPTION GRAPHIQUE - Bloc d’activités n° II : REALISATION / PRODUCTION MEDIATIQUE/INTEGRATION    
- Bloc d’activités n° III : ECONOMIE / DROIT et GESTION du MULTIMEDIA.    
     

Bloc d’activités n° I : CREATION et CONCEPTION GRAPHIQUE
1. Conduire un entretien , Analyser une information    
2. Construire un planning. Elaborer un budget. Evaluer la faisabilité du projet    
3. Faire une maquette, un synopsis contenu, faire des spécifications. Evaluer l’adéquation des solutions au projet    
4. Evaluer la pertinence de chaque média en terme de coûts et de délais    
5. Rechercher des contenus multimédia. Evaluer la qualité d’un document (texte, image, son) par rapport au projet. Rédiger un cahier des charges    
6. Définir l’illustration sonore et la séquence vidéo appropriée. Rédiger un cahier des charges.    
7. Choisir et assembler les différents éléments de la charte graphique. Rédiger un cahier des charges. Soumettre ces éléments aux interlocuteurs concernés    
8. Analyser les interactions en fonction des spécificités du public. Organiser et mettre en valeur les informations à l’écran.    
9. Produire des recommandations    
10. Assembler les médias et les écrans à l’aide des logiciels appropriés    
11. Connaître les étapes de la chaîne de production multimédia    
12. Connaître les possibilités et les limites des technologies multimédia    
13. Connaître les notions de base de la communication. Connaître l’ergonomie des médias et les techniques de scénarisation.    
14. Connaître l’éventail des possibilités de chaque média et leur mode de production    
15. Connaître les sources possibles d’illustrations et le droit de la propriété intellectuelle. Rédiger en adoptant le style approprié au projet    
16. Connaître les techniques de production sonore et audiovisuelle. Connaître le vocabulaire technique approprié    
17. Connaître les règles de la communication graphique    
18. Connaître les règles de l’ergonomie des médias et de la communication homme / machine    

Bloc d’activités n° II : REALISATION / PRODUCTION MEDIATIQUE/INTEGRATION    

1. Rédiger un cahier des charges et évaluer la conformité des produits proposés. Effectuer des devis comparatifs    
2. Elaborer des documents inédits à partir du cahier des charges et en respectant la charte graphique    
3. Mettre en mouvement les éléments d’image pour passer d’une situation à une autre    
4. Savoir analyser une image et la décomposer.  Modéliser les éléments en 3D et leur comportements    
5. Réaliser les documents en respectant les principes de lisibilité et les règles typographiques    
6. Définir la structure de l’application. Intégrer les différents médias à l’aide d’un langage de programmation    
7. Savoir optimiser les médias    
8. Gérer l’acquisition des médias    
9. Maîtriser les outils de création et d’intégration des médias. Intégrer les animations    
10. Connaître les étapes de la chaîne de production multimédia    
11. Connaître les logiciels d’infographie et les techniques de dessin    
12. Connaître toutes les étapes du processus d’animation. Connaître les logiciels d’animation et leurs fonctionnalités    
13. Connaître les techniques de modélisation. Connaître les outils de réalisation 3D et leurs fonctionnalités    
14. Connaître les techniques de mise en page et de la typographie    
15. Connaître un ou plusieurs langages de programmation    
16. Connaître les outils logiciels de conception graphique. Avoir de bonnes notions de mise en page.    
17. Connaître pratiquer les outils logiciels de montage et d’effets spéciaux.      
18. Connaître les techniques audiovisuelles    

Bloc d’activités n° III : ECONOMIE / DROIT et GESTION du MULTIMEDIA.    

1. Décrypter l’environnement économique et mesurer les performances  de l’entreprise    
2. Mesurer les performances financières de l’entreprise    
3. Participer aux prises de    décisions financières    
4. Savoir décomposer le processus de création d’une société    
5. Evaluer les règles de fond  du régime général de responsabilité applicable au multimédia    
6. Connaître les outils d’analyse stratégiques de l’entreprise et les facteurs de compétitivité    
7. Intégrer les contraintes de la gestion financière. Lire et analyser un bilan    
8. Connaître les relations entre croissance et rentabilité et identifier les possibilités de financement de l’activité    
9. Connaître les obligations légales découlant de la vie d’une société    
10. Connaître et appliquer le droit de la propriété intellectuelle    



Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

renseigner</b>
DEVELOPPEUR/DEVELOPPEUSE DE PROJET MULTIMEDIA DEVELOPPEUR/DEVELOPPEUSE MULTIMEDIA    
CHEF DE PROJET MULTIMEDIA    
RESPONSABLE MULTIMEDIA    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1803 : Direction des systèmes d'information
  • E1402 : Élaboration de plan média

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Projet de fin d’année : Conception notée sur 6 points :    
Evaluation de la capacité de concevoir et gérer un projet multimédia.    
Écriture du cahier des charges (pertinence du projet/cible, charte, architecture, ergonomie, ressources humaines, délais…)    
Soutien oral / 2 points : présentation du projet et capacité à communiquer avec le public, le commanditaire du projet…    
Esthétique / 6 points : l’aspect graphique du projet, les choix de typos, couleurs, éléments graphiques.    
Technique / 6 points : utilisation cohérente des logiciels en fonction de l’objectif.    
Maîtrise des outils.    



Le jury est désigné par la responsable Pédagogique et la coordinatrice de la section multimédia.    
Le choix du Jury se fait en fonction de ses compétences :    

- Plasticien : jugeant de la cohérence des choix esthétiques    
- DA : jugeant plus particulièrement  la conception du projet    
- Formatrice et coordinatrice de section : jugeant de l’aspect technique de la réalisation    
- 2 intervenants extérieurs exerçant des fonctions de graphistes multimédia, chefs de projet jugeant le projet plus globalement et le professionnalisme du candidat.    

- Nombre de personnes composant le jury : 5 personnes    

- Pourcentage des membres extérieurs à l’organisme délivrant la certification : 40 %    

- Précisez la répartition des représentants des salariés et des employeurs en pourcentage : 1 à 2 employeurs / 5    



- François Tilly : Plasticien / Formateur / responsable de section arts Plastiques.    
- Frédérique Montrésor : Directrice Artistique    
- Sophie Bernabé : Formatrice et coordinatrice de la section « Multimédia »    
- Stéphane Lebonnois : chefs de projet    
- Clément Thuillier : Responsable signalétique et identité visuelle de l’Unedic    



Le projet de fin d’année est présenté devant un jury de 5 personnes.    
Les projets sont à rendre 1 jour avant la soutenance.    
Le candidat expose son projet sur un ordinateur et répond aux questions du Jury .    
L’épreuve dure 30 minutes    











Le bénéfice des composantes  acquises peut être gardé 2  ans.    

Validité des composantes acquises :  2 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
oui Nom Prénom Fonction    
BERNABE Sophie Formatrice référent Multimédia – PAO  à EFFICOM    
DAO Christian Président du Syndicat National des Graphistes Indépendants    
HIRSCH Pascal Directeur artistique « LEO BURNETT » - Ancien élève    
HOUET Emmanuelle Directrice pédagogique à EFFICOM    
LEGER Catherine Directrice artistique  « Guy RUAULT & FOJUMO »    
LEMENUEL Philippe Ingénieur du son – Professeur à l’ENS Louis Lumière    
LEY Pierre Ingénieur INSAS – Formateur à EFFICOM    
LICHOWSKA-PLONKA Monika Designer, architecte d’intérieur    
MARQUETTE  Bruno Chef de projet Multimédia  « NET PICTURES »    
MONTRESOR Frédérique Directrice artistique « BLEU EBENE »    

En contrat d'apprentissage X
non
Après un parcours de formation continue X
oui. Même jury
En contrat de professionnalisation X
oui. Idem
Par candidature individuelle X
oui idem
Par expérience dispositif VAE prévu en 2006 X
oui idem
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

non

Autres certifications :

non

non

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 6 février 2008 publié au Journal Officiel du 21 février 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, avec effet au 21 février 2008 jusqu'au 21 février 2010.      

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

EFFICOM PARIS

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Certification suivante :  Concepteur réalisateur web