Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 6252

Intitulé

Responsable technique d'exploitations sonores

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Centre de formation professionnelle des métiers du son (CFPMS) Directeur de la CFPMS

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1969)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

323 Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le Responsable Technique d’Exploitations Sonores exerce son activité en liaison avec d’autres professionnels qui participent à la réalisation collective d’un produit sonore et/ou audiovisuel. Il tient un poste difficile dont l’objectif final est de construire entièrement la partie sonore d’un support artistique : film, disque, spectacle, émission, concert...    
Il exerce son activité au sein de structures de taille très diverses (de l’association à l’entreprise cotée en bourse).    
Selon le type de projet, il sera amené à travailler en lien avec l’équipe de production qui lui attribuera les tâches lui confèrera la responsabilité et l’autonomie totale pour installer son poste de travail et configurer son matériel, sonoriser et/ou enregistrer une prestation, réaliser des prises de son, le mixage, le montage, la transmission, le stockage, la gravure d’éléments sonores.

Son activité s'exerce principalement dans trois domaines qui nécessitent des compétences théoriques et pratiques fondamentales.
Studio d’enregistrement multipiste et sonorisation:
Compétences théoriques
- Les circuits électroniques de la chaîne électroacoustique
- La technologie des transducteurs
- Les phénomènes liés à la fréquence des sons
- La manipulation des décibels
- L’énergie sonore dans les salles
- Propagation de l’onde acoustique
Compétences en terme de savoir-faire
- Calibration de la chaîne électroacoustique
- Réalisation des câblages et de la connectique en session de captation et en session de mixage
- Réalisation d’une session de prise de son en présence de musiciens
- Réalisation de mixages sonores musicaux
- Réalisation des câblages pour la sonorisation de façade
- Réalisation des câblages pour la sonorisation des retours de scène
- Mise en place des transducteurs (sources et microphones)
- Réalisation d’un renforcement sonore complet in situ

Prise de son stéréophonique :
Compétences théoriques
- Influence de l’acoustique des salles sur la directivité des microphones
- Spécificité des différents couples stéréophoniques
Compétences en terme de savoir-faire
- Réalisation d’un système de captation
- Réalisation d’une captation sonore stéréophonique in situ

Musique assistée par ordinateur :
Compétences théoriques
- Connaissance du matériel
- Connaissance du langage des interfaces informatiques
- Connaissance de la norme MIDI
- Aptitude aux calculs de paramètres
Compétences en terme de savoir-faire
- Réactivité face à l'environnement informatique
- Aptitude à la programmation MIDI
- Aptitude au montage son
- Choix des traitements audionumériques
- Gestion du mixage
- Archivage et échange de données

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Télévision, cinéma, radio, théâtre, opéra, régie fixe ou mobile, studio fixe ou mobile, auditorium, camion son, plateau de tournage, salle de spectacles, lieux de reportage...
Technicien du son ; Sonorisateur ; Technicien de mixage ; Preneur de son ; Assistant son ; Perchiste ou Perchman ; Régisseur son ; Chef opérateur son ; Ingénieur du son ;    
Programmateur musical ; Programmateur MIDI ; Monteur son ;    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • L1508 : Prise de son et sonorisation

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification comporte trois composantes :
Une composante théorique (30 % de la note finale) comportant les épreuves écrites de Sciences Appliquées au Son, de Mathématiques Appliquées à l’Acoustique, d’Informatique et de Musique.
Les sujets d’évaluation théoriques sont réalisés par le Conseil Pédagogique afin d’évaluer la cohérence des raisonnements associés aux savoir faire du métier.
Une composante pratique (45 % de la note finale) comportant les épreuves pratiques d'exploitation du studio multipiste, de renforcement sonore, de prise de son stéréophonique et de musique assistée par ordinateur.
Les sujets d’évaluation pratiques sont réalisés par le Conseil Pédagogique ainsi que les partenaires de la branche socioprofessionnelle et prennent la forme de mises en situation comparables à celles rencontrées dans la réalité du milieu professionnel
Une composante orale (25 % de la note finale) comportant les épreuves orales de soutenance des rapports de stage et l'oral professionnel de synthèse
Ces épreuves permettent d’apprécier la performance du candidat en entreprise par la connaissance de l’environnement socioprofessionnel ainsi que la faculté d’assimilation relative aux différentes tâches du métier.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

5 personnes : Conseil Pédagogique (3 personnes)
Professionnels du son en activité (2 personnes)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

5 personnes : Conseil Pédagogique (3 personnes)
Professionnels du son en activité (2 personnes)

En contrat de professionnalisation X

5 personnes : Conseil Pédagogique (3 personnes)
Professionnels du son en activité (2 personnes)

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2008 X

9 personnes : Conseil Pédagogique (3 personnes)
Professionnels du son en activité (2 personnes)
Membres extérieurs (4 personnes)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 3 novembre 2008 publié au Journal Officiel du 13 novembre 2008 (cf. arrêté du 14 novembre 2008 publié le 21 novembre 2008 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2008) portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé Responsable technique d'exploitations sonores, avec effet au 13 novembre 2008, jusqu'au 13 novembre 2013.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 31 janvier 2018 publié au Journal Officiel du 8 février 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau III, sous l'intitulé "Responsable technique d'exploitations sonores" avec effet au 09 août 2017, jusqu'au 08 février 2022.

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau III, sous l'intitulé "Responsable technique d'exploitations sonores" avec effet au 13 novembre 2013, jusqu'au 09 août 2017.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

9 titulaires de la certification par an en moyenne

Autres sources d'information : 

Adresse électronique pour des informations complémentaires : cfpms@free.fr

http://cfpms.free.fr

Lieu(x) de certification : 

C.F.P.M.S Centre commercial Les Flamants
Avenue Georges Braque
13014 Marseille

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

C.F.P.M.S Centre commercial Les Flamants  - Avenue Georges Braque  - 13014 Marseille

Historique de la certification :