Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 6440

Intitulé

MASTER : MASTER Histoire spécialité Gestion et mise en valeur des ressources patrimoniales

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université de Caen Normandie Recteur de l'académie, Président de l'université de Caen

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

126 Histoire

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Les débouchés dans la fonction publique d'Etat ou territoriale sont restreints, la formation proposée s'ouvre sur les métiers de l'archivage (de textes, de photographies, de films...) dans des entreprises spécialisées, sur des postes de responsable de constitution de collections et de gestion des ressources patrimoniales dans les structures de « pays » ou de « villes d'art et d'histoire », de conseillers ou chargés de mission auprès de particuliers ou d'associations.

Ce professionnel maîtrise l'outil informatique, les techniques de la recherche, notamment dans les domaines bibliographique et historiographique, la méthode de l'écriture historique.
Ce master allie une formation rigoureuse à l'étude du document, de l'archive, de l'objet, toujours situés dans un contexte chronologique social et culturel, à une expérience de préparation professionnelle aux métiers liés au patrimoine : domaine industriel, commercial, médical, scientifique, parcs et réserves, conservatoires de sites, bureaux d'études, d'aménagement et de médiation du patrimoine.
Il met en valeur une réflexion sur le temps long, sur le fonctionnement des institutions et la politique des acteurs du patrimoine, mais fournit aussi des éléments de connaissance sur la conservation, la restauration, la communication et les droits correspondants, ainsi qu'une bonne maîtrise de tous les aspects concourant à la construction d'outils performants de la mémoire. Il s'agit en effet de prendre en compte la gestion et la valorisation des ressources patrimoniales « publiques », mais aussi de former des cadres capables de répondre à la demande croissante des entreprises privées en matière de mise en valeur du patrimoine.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

- Enseignement primaire
- Enseignement secondaire
- Services communaux, départementaux et régionaux d'archéologie
- Services d'archives, de documentation et de mise en valeur du patrimoine public ou de grandes entreprises.

- Professeur des écoles
- Professeur certifié ou agrégé en collège ou en lycée,
Métiers de l'archivage (de textes, de photographies, de films...) dans des entreprises spécialisées,
Postes de responsable de constitution de collections et de gestion des ressources patrimoniales dans les structures de « pays » ou de « villes d'art et d'histoire »,
Conseillers ou chargés de mission auprès de particuliers ou d'associations

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2401 : Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • K1401 : Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1601 : Gestion de l'information et de la documentation
  • K1802 : Développement local
  • G1201 : Accompagnement de voyages, d'activités culturelles ou sportives

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Master 1 : 
1er semestre :
UE1 : 50 h - 10 ECTS - Historiographie et méthodologie de la recherche,
Module A : Méthodologie et études de cas,
Séminaire M1 au choix :
- Histoire ancienne,
- Histoire médiévale,
- Histoire moderne,
- Histoire contemporaine,
Module B : Historiographie,
Au choix :
- Séminaire interdisciplinaire,
- Histoire générale,
UE 2 : 50h - 7,5 ECTS -Application des nouvelles technologies à la recherche historique,
- Recherche bibliographique et documentaire sur internet,
- Laboratoires,
- Cartographie assistée par ordinateur,
UE 3 : 100h - 12,5 ECTS - Recherches des sources et bibliographie d'un dossier de recherche
- Travail personnel dirigé
2ème semestre :
UE 4 : 50h - 10 ECTS - Historiographie et méthodologie de la recherche,
Module A : Méthodologie et études de cas
Séminaire M1 au choix :
- Histoire ancienne,
- Histoire médiévale,
- Histoire moderne,
- Histoire contemporaine,
Module B : Problématiques et modèles de recherche,
Séminaire spécialisé au choix :
- Histoire ancienne,
- Histoire médiévale,
- Histoire moderne,
- Histoire contemporaine,
UE 5 : 150h - 20 ECTS - Elaboration d'un dossier de recherche,
Travail personnel dirigé,
Master 2 :
1er semestre :
UE 6 : 35h - 5 ECTS - Acteurs et institutions du patrimoine,
UE 7 : 125h - 15 ECTS - Traitement des collections patrimoniales,
UE 8 : 80h - 10 ECTS - Techniques de gestion et de communication, 
2ème semestre : 
UE 9 : 16 semaines - 30 ECTS - Stage et rédaction d'un mémoire professionnel.
Modalités de contrôle des connaissances :
Master 1 : UE 1 et UE 4 : Contrôle continu avec évaluation sous forme d'examen oral (coef. 1 chacune) ; UE 2 : Contrôle continu, avec évaluation sous forme d'une épreuve de réalisation d'un dossier thématique et critique, et d'exercices de cartographie, soit 50% écrit, 50 % oral (coef. 1) ; UE 3 : examen terminal sous forme d?un premier dossier (75%) accompagné d'une présentation orale (25%) (coef. 2 pour l'UE) ; UE 5 : examen terminal sous forme d'un dossier de recherche rédigé (75%) accompagné d'une soutenance orale (25%) devant un jury composé d'au moins deux enseignants-chercheurs (coef. 3).
Master 2 professionnel : UE 6 : Contrôle continu et examen terminal pour les étudiants présentiels (coef. 2) ; UE 7 : Contrôle continu et/ou examen terminal (coef. 6) ; UE 8 : Contrôle continu et/ou examen terminal (coef. 4) ; UE 9 : Stage professionnel évalué par le responsable du stage ; soutenance orale d'un mémoire de stage par un jury composé d'un enseignant de M2 et d'un professionnel (coef. 20).

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Pour l'entrée en Master 1, l'inscription est de droit pour les titulaires de la licence d'histoire, et sur décision d'une commission de l'UFR pour les titulaires d'une autre licence, avec un taux de réponse très favorable pour les étudiants ayant une licence d'histoire de l'art et archéologie. Pour le Master 2 professionnel, pour lequel un nombre limité de places est défini, l'autorisation d'inscription est accordée sur dossier par les responsables de la formation.

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Directeur de l'UFR et Responsables de la formation, avec l'accord d'un enseignant titulaire qui dirigera le mémoire de l'étudiant

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Directeur de l'UFR et Responsables de la formation, avec l'accord d'un enseignant titulaire qui dirigera le mémoire de l'étudiant

Par expérience dispositif VAE X

Commission de validation de l'UFR Histoire

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplome national de master

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté 14 janvier 2005 Master Histoire spécialité Patrimoine: archives et images, 
Arrêté du 16 septembre 2008 Master Histiore spécialité Gestion et mise en valeur des ressources patrimoniales

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.unicaen.fr

Lieu(x) de certification : 

Université de Caen Basse-Normandie

Esplanade de la Paix

14032 CAEN Cedex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

UFR Histoire

Esplanade de la Paix

14032 CAEN Cedex

Historique de la certification :