Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 6979

Intitulé

CQP : Certificat de qualification professionnelle Ouvrier Docker spécialisé conducteur d'engins de manutention portuaire

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Union Nationale des Industries de la Manutention dans les ports français (UNIM) Représentant employeur de la CPNE, Représentant employeur de la CPNE

Niveau et/ou domaine d'activité

Convention(s) : 

3273 - Manutention portuaire

Code(s) NSF : 

311 Transports, manutention, magasinage

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L’ouvrier docker spécialisé conducteur d’engin assure la manipulation et le déplacement de charges à l’aide d’un engin. Il doit avoir une certaine expérience  du travail en zone portuaire et connaître parfaitement l’organisation, les repères et les règles de fonctionnement de la zone sur laquelle il évolue. L’ouvrier docker spécialisé conducteur d’engin travaille sous la responsabilité d’un chef de chantier, en lien avec d’autres dockers.    
L’ouvrier docker spécialisé conducteur d’engin doit faire preuve de beaucoup de concentration, être précis, détecter rapidement les anomalies qui peuvent surgir et respecter scrupuleusement les règles de sécurité et de sûreté. Il doit posséder une certaine dextérité psychomotrice, notamment s’il est appelé à conduire des engins ayant 4 roues motrices et impliquant la conduite « inversée ». La conduite d’engin nécessite qu’il soit capable de conduire avec des champs de vision parfois extrêmement réduits et comportant de nombreux angles morts.    
Il doit pouvoir mettre en œuvre les domaines d’activités suivants :    
-  Opération de prise et de fin de poste    
-  Respect des règles de sécurité et de sûreté    
- Prise en main et retour de l’engin    
- Travail au sein d’une équipe    
- Conduite de l’engin    
- Manutention de charges ou de marchandises à l’aide d’un engin    

Les engins concernés par la manutention portuaire sont les suivants :    
Bouteur/chouleur, cavalier, chariot élévateur, grue et apparaux de levage sur navire, portique, tracteur et petits engins de chantier mobile, tracteur à sellette, transpalette, locotracteur.    
L’ensemble des compétences suivantes  fait l’objet d’une évaluation sous forme de mise en situation professionnelle :
• Sur les quais, les terminaux, « sous hangar » ou à bord du navire, réaliser les opérations de prise et de fin de poste en respectant les consignes données et les règles de sûreté et de sécurité appliquées aux personnes, aux marchandises et à l’environnement.    

• Lors de la conduite de l’engin, sur les quais, les terminaux, « sous hangar » ou à bord du navire, respecter les règles de sûreté et de sécurité appliquées aux personnes, aux marchandises et à l’environnement.    


• À partir des consignes transmises et des tâches à effectuer, travailler en coordination avec les autres membres de l’équipe en respectant les règles de sécurité des personnes, des marchandises et de l’environnement    

• Au moment de la prise en main et du rendu de l’engin, effectuer les opérations de contrôle sur l’état de fonctionnement de l’engin afin de s’assurer de son utilisation dans le respect des règles de sécurité des personnes, des marchandises et de l’environnement    

• En respectant les conditions requises (permis de conduire, CACES, autorisation de conduite employeur), conduire  un engin de manutention des marchandises, en respectant les mesures de sécurité propres à son comportement en fonction des différentes manœuvres à effectuer : vitesse, angle de roue, hauteur…    

• Effectuer les opérations de manipulation des marchandises à l’aide d’un portique en respectant les règles de sécurité des personnes, des marchandises et de l’environnement    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Manutention en zone portuaire
Types d’emplois accessibles
Conducteur de  Bouteur/chouleur, cavalier, chariot élévateur, grue et apparaux de levage sur navire, portique, tracteur et petits engins de chantier mobiles, tracteur à sellette, transpalette, locotracteur    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1302 : Conduite d'engins de terrassement et de carrière
  • N4301 : Conduite sur rails
  • F1301 : Conduite de grue

Réglementation d'activités : 

CACES inhérents à chaque type d'engins

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Deux formes d’évaluation ont été retenues pour l’accès à la certification à l’issue de la formation : o La mise en œuvre de situations professionnelles    
o La réalisation d’un entretien technique et professionnel    

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X
Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.    
En contrat de professionnalisation X
Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.    
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2007 X
Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.    
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 10 avril 2009 publié au Journal Officiel du 21 avril 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé Certificat de qualification professionnelle Ouvrier Docker spécialisé conducteur d'engins de manutention portuaire  avec effet au 21 avril 2009, jusqu'au 21 avril 2014      

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

53 CQP délivrés

Autres sources d'information : 

UNIM : 01 53 67 91 07

Lieu(x) de certification : 

CPNE / UNIM (Union Nationale des Industries de la Manutention dans les ports français) 76, avenue Marceau    
75008 PARIS    

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Les différentes places portuaires Contacter l'UNIM pour en avoir la liste    

Historique de la certification : 

La manutention portuaire est un métier à part entière qui nécessite l’acquisition d’un savoir faire pour mettre en œuvre des moyens techniques de plus en plus complexes. Pour acquérir ce savoir faire, les entreprises ont fortement investi dans la formation, très au-delà des obligations légales, pour requalifier les salariés et former les nouveaux embauchés, sans toutefois qu’aucune certification professionnelle ne vienne attester l’acquisition de ce savoir faire.    

Les partenaires sociaux ont donc entrepris une démarche de professionnalisation pour :    
- Permettre une reconnaissance et une valorisation des métiers de la manutention portuaire,    
- Objectiver les compétences,    
- S’adapter à la nouvelle donne européenne et prévenir l’émergence d’une « manutention portuaire de complaisance ».    
Les partenaires sociaux ont fait le choix des certificats de qualification professionnelle.    
Les CQP sont maîtrisés par la branche qui peut en adapter le contenu de manière souple et rapide aux évolutions technologiques.