Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 7371

Intitulé

MASTER : MASTER Domaine Sciences et Technologies Mention Sciences pour l'Ingénieur Spécialité INGENIERIE MECANIQUE

Nouvel intitulé : Sciences Technologies Santé, mention Technologies Nouvelles, Transport et Sécurité, spécialité Ingénierie Mécanique

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis Président de l'université de Valenciennes, Recteur de l'académie, Président de l'université de Valenciennes, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

25 Mécanique, électricité, électronique, 251n Etudes, projets, dessin en construction mécanique, 254 Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ce professionnel est un spécialiste des techniques modernes de calculs en mécanique et en génie mécanique. Il conçoit, définit et réalise des projets de conception mécanique ou de développement de nouveau produits ou procédés industriels.    
Il développe et améliore des procédés ou produits existants.    
Il réalise des études de mises au point, des campagnes d'essais ou encore met en oeuvre des innovations.    
Il anime et encadre des équipes de projets.    

Le titulaire du master professionnel Sciences et Technologies, mention Sciences Pour l'Ingénieur, spécialité Ingénierie Mécanique est apte à : - étudier des projets et avant-projets ;    
- établir des cahiers des charges ;    
- concevoir des prototypes, des procédés, des produits nouveaux, les tester ;    
- coordonner et gérer globalement un projet d'étude ;    
- proposer des solutions technologiques et des axes de recherches ;    
- utiliser les techniques modernes de calcul en mécanique et en conception mécanique.    

Il est capable de prendre en compte les environnements techniques, économiques, sociaux et humains.    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les titulaires du Master spécialité Ingénierie Mécanique travaillent principalement dans - des Sociétés de productions (transports, métallurgie, matériaux, construction mécanique?),    
- des Cabinets de Conseil,      
- les services informatiques (développement de logiciels dédiés calcul, assistance technique...),    

- Chef de projet, Directeur/Directrice scientifique, - Ingénieur calculateur,    
- Ingénieur d'études, Ingénieur de projet, Ingénieur de conception et développement,    
- Ingénieur conseil,    
- Développeur Informatique d'Applications Scientifiques,    
- Ingénieur Support Technique en Applications Scientifiques,    
- Ingénieur de recherche appliquée.    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1203 : Conception et dessin produits mécaniques

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La durée des études est de deux ans, incluant un stage optionnel de courte durée en première année et un stage obligatoire de longue durée (de 24 à 28 semaines) en entreprise, en laboratoire de recherche ou en société de services, en fin de cycle. L'obtention du master est soumise à:    
- la validation de l'aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère parmi celles proposées par l'ISTV,    
- la validation du stage,    
- l'obtention des moyennes des semestres de la formation générale, en dehors du module de stage,    
- l'acquisition de 120 crédits européens (conformément au système ECTS) au-delà de la licence.    

Contenu pédagogique    

Premier semestre (commun aux trois parcours)    
Le premier semestre est construit autour de trois axes :    
- 6 ECTS pour les UE tertiaires et de communication (langues vivantes, communication, connaissance de l'entreprise, management...)    
- 12 ECTS pour les UE scientifiques d'ouverture (génie civil, chimie et sciences des matériaux...)    
- 12 ECTS pour les UE d'outils scientifiques et d'initiation aux méthodes de calcul en ingénierie mécanique (la méthode des éléments finis)    

Second semestre (commun aux trois parcours)    
Le second semestre est construit autour de quatre axes :    
- 6 ECTS pour les UE tertiaires et de communication (langues vivantes, création d'entreprise, management...)    
- 10 ECTS pour les UE de perfectionnement en conception et calculs mécanique assistés par ordinateur.    
- 11 ECTS pour les UE d'application des méthodes de calculs aux domaines principaux de la mécanique (thermique, fatigue, systèmes mécaniques articulés, mécanique des fluides...)    
- 3 ECTS d'activité de synthèse sous forme d'un projet R&D ou un stage court en entreprise.    
Troisième semestre    
parcours professionnel Conception et Calculs Mécaniques Assistés par Ordinateur    
Le troisième semestre du parcours professionnel est construit autour de quatre axes    
- 3 ECTS pour les UE tertiaires et de communication (langues vivantes, protection industrielle, logique comptable...)    
- 4 ECTS pour les UE dédiés aux outils scientifiques.    
- 20 ECTS pour les UE de perfectionnement et d'approfondissement en calcul mécanique (application à la collision et la sécurité dans les transports, la mise en forme des matériaux, la dynamique des structures, l'aérodynamisme, la vibroacoustique, la biomécanique).    
- 3 ECTS d'activité de synthèse sous forme d'un projet R&D  de 150 heures.    

Troisième semestre parcours recherche Fluides & Energétique    
Le troisième semestre du parcours recherche est construit autour de quatre axes    
- 6 ECTS pour les UE d'outils scientifiques de calcul et de traitement des données.    
- 9 ECTS pour les UE sur les approches expérimentales en mécanique des fluides et en énergétique.    
- 12 ECTS pour les UE sur les approches numériques en mécanique des fluides et en énergétique.    
- 3 ECTS d'activité de synthèse sous forme d'un projet bibliographique.    
Troisième semestre parcours recherche Solides & Structure    
Le troisième semestre du parcours recherche est construit autour de quatre axes    
- 9 ECTS pour les UE d'outils scientifiques de calcul et de traitement des données.    
- 9 ECTS pour les UE sur le comportement et la mise en forme des matériaux.    
- 9 ECTS pour les UE sur la caractérisation dynamique des structures et ses applications au transport.    
- 3 ECTS d'activité de synthèse sous forme d'un projet bibliographique.    
Quatrième semestre (commun aux trois parcours)    
Le dernier semestre de la formation est une activité de synthèse dispensée sous la forme d'un stage de longue durée (24 semaines) et validée par 30 crédits ECTS. Le stage s'effectue en entreprise pour le parcours professionnel, en laboratoire pour les parcours recherche.    

Les aptitudes et l'acquisition des connaissances dans les matières théoriques sont appréciées soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par une combinaison des deux modes. Deux sessions de contrôle des connaissances et aptitudes sont organisées. L'intervalle entre ces deux sessions dépend des dispositions pédagogiques particulières arrêtées par les instances de l'Université.    

Les projets et les stages sont évalués sur la base d'un rapport et d'une soutenance.    

Le bénéfice des composantes acquises est illimité.    

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
Enseignants, enseignants-chercheurs et professionnels
En contrat d'apprentissage X
Idem
Après un parcours de formation continue X
Idem
En contrat de professionnalisation X
Idem
Par candidature individuelle X
Idem
Par expérience dispositif VAE X
Idem
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 juillet 2006 habilitation n°20060760

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-valenciennes.fr/

Autres sources d'information : 

http://www.univ-valenciennes.fr/istv

Lieu(x) de certification : 

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis Le Mont Houy - 59313 Valenciennes cedex 9

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis- ISTV- Le Mont Houy - 59313 Valenciennes cedex 9

Historique de la certification : 

Certification suivante :  Sciences Technologies Santé, mention Technologies Nouvelles, Transport et Sécurité, spécialité Ingénierie Mécanique